Aller au contenu principal

Réformes- projets et programmes financés par l’Uémoa : « Ce sont des résultats assez satisfaisants pour le Bénin », dixit Komlan Agbo

Pendant trois jours, les experts de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont posé leurs valises à Cotonou pour la réunion annuelle de l’organisation. Au terme de ces assises, le  Représentant Résident de l’Uemoa au Bénin, Komlan Agbo a rencontré la presse locale pour faire le point du tête-à-tête entre le président de la Commission de l’Uemoa,   Abdallah BOUREIMA et le président Patrice Talon, mais aussi et surtout  des conclusions de la revue annuelle des réformes, projets et programmes financés par l’institution communautaire au Bénin. Et à l’occasion, Komlan Agbo n’a pas caché sa satisfaction.

 

Kpakpatomédias: Quel est l’objectif de l’audience accordée par le président de la République à la Commission de l’Uémoa ?

 

Komlan Agbo : Nous avons échangé sur les réformes, projets et programmes mis en œuvre par l’Uémoa au Bénin. Nous appelons cela la revue annuelle. Chaque année est instituée cette revue annuelle par la conférence des chefs d’Etat. C’est un exercice de passage en  revue des différents projets, réformes et programmes  mis en œuvre dans chaque Etats membres. Il s’agit de discuter avec les experts nationaux, les ministères impliqués dans les différents programmes  des efforts fournis, des difficultés rencontrées, des contraintes et envisager des pistes de solution. Et à l’issu de cela, on dresse un mémorandum dans lequel on rend compte de ce qui s’est passé.  On formule des recommandations aussi bien à l’endroit de l’Etat qu’à celui de la commission de l’Uemoa.  On a fait tout ce bilan et on est allé rencontrer le chef de l’Etat pour lui remettre le mémorandum et échanger sur les résultats obtenus par le Bénin.

 

Et quels sont les résultats pour le Bénin ?

Très satisfaisant. Je vais dire puisqu’il fallait noter tout ce qui a été évalué. Quand vous atteignez la moyenne de 50 sur 100, c’est déjà réconfortant et sur les trois domaines  à savoir convergence et gouvernance économique, ensuite réformes politiques et puis projets-programmes, la moyenne  tourne généralement de 60 à 70 %.  On peut donc dire que ce sont des résultats assez satisfaisants pour le Bénin. Mais comme on l’a promis lors de notre rencontre avec  les ministres des départements ministériels concernés, des efforts seront faits. Nous allons travailler tout au long de l’année 2018 pour qu’en fin d’exercice à la même période, les résultats soient meilleurs que 2017. C’est vrai que cette année il y a eu des innovations et chaque Etat essaie pour la première fois les nouveaux critères mais je crois que nous avons une année encore pour nous approprier les instruments de mesure.

L’appréciation du chef de l’Etat ?

Le chef de l’Etat a très bien apprécié ; d’abord comme je le disais c’est une recommandation de la conférence des chefs d’Etats ; recommandation acté par un acte additionnel depuis 2013. Il est très content de savoir que l’exercice se poursuit et que les recommandations formulées lors du dernier exercice en 2016 ont été prises en compte ; il est très satisfait également des résultats enregistrés par le Bénin.

Réalisation : Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :