Aller au contenu principal

Ficogef : Les clarifications de Alihassan Baboni(« Le ministre Koty a été floué »)

Le secrétaire général du Patronat des entreprises de transports des marchandises du Bénin (Petrans-Bénin)  était de passage sur l’émission ‘‘Zone franche’’ de la télévision Canal 3 Bénin le dimanche 18 février dernier. Occasion pour Alihassan Baboni d’apporter des clarifications sur la Fiche commune de gestion du fret (Ficogef).

Manassé AGBOSSAGA

Sur ‘‘Zone Franche’’, Alihassan Baboni n’a pas bégayé sur la question de la Fiche commune de gestion du fret (Ficogef). Très à l’aise, le secrétaire général du Patronat des entreprises  de transports des marchandises du Bénin (Petrans-Bénin)  a justifié le bien fondé de cette réforme prise en 2016 de commun accord par les transporteurs béninois, nigériens, les représentants des importateurs, l’Agence nationale des transports terrestres (Anatt) du Bénin, la Direction des transports terrestres Niger. Et contrairement aux intoxications répandues dans l’opinion publique, il a fait savoir que cette fiche qui pour l’heure est gratuite  permet de s’assurer que les uns et les autres respectent les dispositions réglementaires.

« La fiche va s’’assurer que la répartition a été bien faite. C’est le conseil nigérien des utilisateurs de transports qui fera la répartition. Ce n’est pas que nous nous sommes arrogés un droit pour influer sur les représentants des importateurs. On s’assure que si vous venez avec la fiche,  vous avez respecté les clauses du mémorandum», explique t-il.

Et là-dessus comme pour répondre aux détracteurs de cette reforme, Alihassan Baboni lance « Les gens nous ont couvert d’opprobre … la guerre qu’on nous fait aujourd’hui,  c’est pour nous voler ».

« Le ministre a été floué »

A la grande surprise du Sg Baboni et des siens, le ministre des transports a ordonné la suspension de la Ficogef. En attendant d’apporter plus de précision, Alihassan Baboni accuse les cadres du ministère des transports, de l’Anatt, et Garba Rabiou. Pour lui, le patron des transports a été berné par ces derniers.

« Sincèrement,  le ministre a été floué.  Le ministre a été floué par ses cadres. Je ne vais pas appeler leurs  noms  pour l’instant,  mais au niveau du cabinet,  certains cadres l’ont mis en erreur.  Au niveau de l’Anatt, certains cadres l’ont mis en erreur. Il a été embrigadé par des cadres qui ont des accointances avec Garba », commente l’ancien agent du Centre du bureau de fret.

Toutefois malgré leur désaccord sur l’arrêté ministériel, Alihassan Baboni a rassuré qu’ils ont suspendu la distribution de la Ficogef, avec toutes ces conséquences. En effet, il annoncé que les transporteurs nigériens exaspérés par cette situation sont en grève.

Face à cela, l’Invité de Canal 3 a invité le gouvernement à veiller au respect des textes réglementant le secteur des transports de marchandises.

Si cela n’est pas fait, il s’est dit prêt à saisir les juridictions compétentes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :