Le président Patrice Talon a, à la faveur du dernier remaniement, crée le ministère des Mines et de l’eau. Et depuis, le premier patron de ce ministère, Samou Séidou Adambi et ses collaborateurs s’attèlent  à l’atteinte des objectifs assignés par le président Talon dans les secteurs de l’eau et des mines. C’est l’assurance donnée par le directeur de cabinet du ministre Samiou Séidou Adambi. Interrogé par des médias en marge de la revue du plan de travail annuel au 1Er trimestre tenue ce mardi 15 mai 2018, Agnidé Emmanuel Lawina a rassuré  que des efforts sont menés pour lever les goulots d’étranglement qui freinent la machine d’exécution des différents programmes du ministère de l’Eau et des mines. Entretien !!!

 

Kpakpato Médias: Dr Agnidé Emmanuel Lawin, vous avez représenté le ministre Adambi à l’ouverture de la revue du Plan de travail annuel du  ministère de l’Eau et des mines au  1er trimestre 2018. Que doit-on attendre  de cette journée ?

Agnidé Emmanuel Lawin:   Nous sommes venus ce mardi  15 mai dans le cadre de la revue du niveau d’exécution physique et financière de tous les programmes du secteur de l’eau et des mines. Après l’exécution de trois mois de nos activités,  il est important de marquer un point pour revisiter toutes les activités qui ont été planifiées,  à quel niveau elles ont été exécutées ?, quelles sont les réussites ?, quelles sont les difficultés ? Après l’identification des difficultés, il est ensuite question d’élaborer les stratégies et mesures pour transcender ces difficultés, juguler ces difficultés afin d’améliorer la performance de mise en œuvre  des différents projets et programmes du ministère de l’Eau et des mines.

Donc en marquant un arrêt à la fin du premier trimestre 2018,  nous avons vu qu’il y a un certain nombre de difficultés qui ont fait que le niveau de consommation budgétaire qu’on devrait n’a pas totalement été  atteint.  Il s’agit à cette occasion d’analyser chaque difficulté et de mettre en face les mesures idoines, les mesures adaptées pour lever ces goulots d’étranglement qui freinent la machine d’exécution des différents programmes du ministère.

Que peut-on retenir des objectifs fixés dans le secteur de l’eau et des mines ?

Nous comptons  atteindre en 2021,  100% de taux de desserte en eau, que ce soit en milieu rural, ou en milieu urbain.

Du côté des mines, notre vision c’est de développer le  secteur pour avoir plus de devises qui permettent d’investir dans la mise à disposition de l’eau pour tous ceux qui vivent sur le territoire national. Le Bénin regorge d’une importante potentialité minière que ce soit pour l’or, que ce soit pour le fer, que ce soit pour le calcaire, nous avons des potentialités importantes.  La question jusque là,  c’était leur développement, l’investissement pour l’opérationnalisation du secteur. Il faut un certain nombre d’actions pour permettre que le secteur soit attractif et que des investisseurs y trouvent un intérêt pour  venir au Bénin et  relancer ce secteur.

Donc le secteur des mines est également une force, une grosse potentialité où le Bénin veut se lancer pour développer et capter beaucoup plus de ressources. Les efforts sont en cours pour atteindre ces différents objectifs.

Un message à l’endroit de vos collaborateurs…

D’abord,  nous leur apportons l’assurance du soutien du cabinet ministériel, sans compter le soutien indéfectible du ministre Samou Adambi.

Ce que nous leur demandons,  c’est de bien programmer leurs activités.  Lorsqu’il y a une difficulté qui s’annonce, je leur demande  de vite la mettre à l’oreille de l’autorité ministérielle pour qu’il puisse rapidement apporter son soutien.

Transcription: Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s