Une première au Bénin ! L’Ong AISA-Bénin a célébré ce mercredi 16 mai 2018, la première édition de la Journée internationale du vivre ensemble en paix (Jivep). A l’occasion, Dr Saliou Latoundji et les siens ont proposé un cocktail riche et varié pour poser les bases de la réconciliation de l’humanité.

Manassé AGBOSSAGA

La date du  16 mai ne passera désormais plus sous silence au Bénin. Après l’adoption par les Nations unies de la journée du vivre ensemble sur proposition de l’Ong AISA-International, la branche locale de l’organisme a célébré ce mercredi 16 mai, la 1ère édition de la Journée internationale du vivre ensemble en paix (Jivep). Deux temps forts ont marqué la célébration de cette 1ère édition au Bénin. D’abord la caravane de sensibilisation, avec pour point de départ la place de l’Etoile rouge et pour point de chute, la place du souvenir. Ensuite la table ronde organisée sous le thème, « vivre ensemble en paix, un défi permanent ».

A ces deux rendez-vous, hommes, femmes, jeunes, vieux, têtes couronnées, chefs religieux, professeurs d’universités, organisations  non gouvernementales et autres ont répondu massivement à l’appel des initiateurs.

Le président de l’Ong AISA-Bénin n’a d’ailleurs pas manqué de témoigner sa gratitude à tous ceux et toutes celles qui ont contribué à la réussite de l’évènement. Dr Saliou Latoundji a rassuré que cette journée qui vise entre autres à réconcilier la famille de l’humanité vient de prendre son envol.

« Tous les 16 mai, nous allons célébrer la journée du vivre ensemble en paix.  Le vivre ensemble sans distinction de classe, de religion, de race, c’est l’affaire de tout le monde.  C’est notre affaire à tous… c’est le départ d’un avènement, d’un nouvel élan, de chacun avec lui-même et avec son environnement », a-t-il rassuré.

Le président de l’Ong AISA-Bénin a ensuite ajouté que le vivre ensemble  appelle à une  responsabilité individuelle et collective. Pour lui, il est important que chaque citoyen intègre ce concept de respect de l’autre, des lois de la République pour que les générations futures puissent travailler et vivre ensemble en paix.

A chacun donc de jouer sa partition !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s