Aller au contenu principal

Mois : février 2019

Simon Narcisse Tomèty

‘‘Mélange de système électoral, Rwandisation du Bénin’’: Candide AzannaÏ déchire l’article 242 du code électoral

Candide Azannaï n’a pas déclaré sa flamme à l’article 242 du code électoral en ce 14 février où l’humanité célèbre la Saint Valentin. Présent à un rendez-vous politique organisé par l’Association béninoise de droit constitutionnel, le président du parti Restaurer l’Espoir a plutôt déchiré cette disposition de la loi électorale, évoquant à la fois un mélange de système de type électoral et une Rwandisation du Bénin.

Simon Narcisse Tomèty

Politique: Narcisse Tomèty propose la relecture du code électoral et le report des législatives

Proposition choque du professeur Simon Narcisse Tomèty au sujet des législatives du 28 avril 2019. Face aux difficultés visibles constatées dans l’application du code électoral et particulièrement dans l’article 242, l’Institutionnaliste propose le report du scrutin. Le Professeur Simon Narcisse Tomèty invite alors le chef de l’Etat et toute la classe politique à la relecture du code électoral. ..

Orden Alladatin

‘‘Clinique électorale’’ : Orden Alladatin s’interroge sur son opportunité à moins de trois mois des législatives

L’Association béninoise de droit constitutionnel (ABDC) a organisé ce jeudi 14 février 2019 une rencontre politique dénommée ‘‘Clinique électorale’’ autour du thème « Le Nouveau code électoral ». A l’occasion, l’honorable Orden Alladatin a émis quelques doutes sur l’opportunité de ce rendez-vous politique à moins de trois mois des législatives...

Politique: Azannaï assume sa maitrise de la fraude électorale et clarifie

Candide Azannaï ne renie pas ses déclarations relatives à sa maitrise de la fraude électorale. Intervenant à l’occasion d’un échange politique initié par l’Association béninoise de droit constitutionnel, il a réitéré ses propos qui ont fait la polémique. Le président du parti Restaurer l’Espoir a martelé qu’il s’y connait en fraude électorale...

Rejet des dossiers des progressistes et républicains : « Ça peut être de la ruse », prévient Eugène Azatassou

Certains médias ont récemment annoncé le rejet des dossiers de l’Union progressiste et du bloc républicain par le ministère de l’Intérieur. Interpelé à demi-mot sur ce sujet lors de la conférence de presse du parti FcBe le mardi 12 février dernier, les responsables des « Cauris » ont appelé à la vigilance pour ne pas tomber dans le piège de la « ruse » et la « rage »...

Gouvernance : Pour les ‘‘FcBe’’, le Bénin est géré comme une « épicerie »

Le parti Force cauris pour un Bénin émergent (FcBe) n’est pas tendre avec le régime de la Rupture. En marge de la conférence de presse tenue ce mardi 12 février 2019 à Cotonou où le parti s’est prononcé sur le phénomène d’achat de cartes d’électeurs et la délivrance du quitus fiscal, l’occasion fut également saisie pour dézinguer le président Patrice Talon...