Aller au contenu principal

Pour une bonne gestion des opérations électorales: La Céna lance une vaste campagne de formation des agents électoraux

La Commission électorale nationale autonome (Céna) tient à  l’organisation d’un scrutin sincère, pacifique, transparent,  juste et crédible. Dernier évènement en date qui le prouve, c’est le démarrage ce lundi 27 avril 2020 au chant d’oiseau de Cotonou, d’une longue série de formations des agents électoraux pour une bonne gestion des opérations électorales. C’est la vice-présidente de la Céna, Geneviève Nadjo Boko qui a lancé la formation en présence des commissaires, des experts et principalement des récipiendaires à savoir les formateurs nationaux.

Manassé AGBOSSAGA

A trois semaines de la tenue du scrutin du 17 mai, la Céna lance une vaste campagne de formation des agents électoraux. Première cible à être touchée, ce sont les formateurs nationaux. A ces derniers, la vice-présidente de la Céna a rappelé qu’ils ont pour mission de former les coordonnateurs d’arrondissement et leurs assistants qui à leur tour formeront les membres de postes de vote.

La vice-présidente de la Céna, Geneviève Nadjo Boko

Geneviève Nadjo Boko a ensuite souligné que cette première session de formation a pour finalité de doter tous les agents électoraux d’outil leur permettant d’assurer leur responsabilité et de jouer efficacement leur rôle dans le processus électoral.

Aussi a-t-elle fait savoir que la Céna entend à travers cette  session de formation, outiller les 48.000 agents électoraux qui se chargeront de la gestion des opérations électorales au niveau des arrondissements et des postes de vote.

La vice-présidente de la Céna n’a pas manqué de rappeler que tout cela se fera en tenant compte du respect des mesures et gestes barrières pour éviter la propagation du Covid-19.

Vue partielle des récipiendaires respectant les mesures et gestes barrières pour éviter la propagation du Covid 19

Les récipiendaires présents ont ensuite été entretenus sur le rôle et la responsabilité des agents électoraux au regard des innovations du cadre juridique des élections en République du Bénin,  les exigences de la logistique électorale dans le contexte du Covid-19, la fonction et le remplissage des documents et certaines irrégularités à ne pas commettre. Voilà qui augure du respect des engagements pris par Tiando et son staff.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :