Aller au contenu principal

Contentieux à la cour royale de Savalou: Le trône d’Arsène Ganfon désavoué

 Le samedi 16 mai dernier 2020, les cinq (05) candidats à la succession du feu Dada Gandjègni Ahoyo Gbaguidi 14 ont déposé une plainte au Conseil national des Rois du Bénin (CNRB) pour exiger l’annulation systématique de la désignation du sieur Arsène Ganfon au trône royal de GBAGUIDI. Selon les membres, réunis au sein d’un collectif, la nomination du présumé nouveau roi de Savalou est faite sur fond de hold-up, de mascarade, de tripatouillage et de parodie. Pour cette cause, il réclame la reprise du processus de désignation dans son entièreté.

Serges Landry GAMEDJO

Nonobstant la sommation que le chef de collectivité a reçu d’un huissier de justice assermenté au fin de suspendre le déroulement du processus de désignation du futur roi, il est allé au terme de la procédure qui n’a acquis la caution morale d’aucune famille de la dynastie parce qu’entachée à foison d’irrégularités.

Du reste, le tribunal de deuxième instance de deuxième classe de Savalou a été saisi à ce sujet pour régler le différend parce que le règlement à l’amiable n’a pas prospéré.

Le tribunal n’a pas encore délibéré et pendant que cette affaire est en examen, le chef de la collectivité est resté dans la dynamique d’imposer Arsène Ganfon comme le nouveau roi de Savalou.

Ce qui n’est pas du gout des princes savalois qui exigent la reprise de la désignation du roi Gbaguidi 15.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :