Aller au contenu principal

Covid-19: Le Patronat salue les mesures prises pour soutenir les entreprises et fait une doléance au gouvernement

La position du  Conseil national du Patronat du Bénin (CNP-Bénin)  au sujet des mesures prises par le gouvernement pour soutenir les entreprises face à la pandémie du Covid-19 est connue. Face aux hommes des médias, ce vendredi 12 juin 2020,  Eustache Kotigan et les siens ont salué la démarche du gouvernement  et fait une doléance au gouvernement pour faciliter l’application des mesures.

Manassé AGBOSSAGA

Sentiment de soulagement et de satisfaction du côté des Patrons des patrons après l’annonce des mesures prises par le gouvernement pour soutenir les entreprises face à la pandémie du Covid-19.

Ce 12 juin, regroupés au sein du Conseil national du Patronat,  ils ont  salué les mesures prises pour donner « un souffle nouveau aux entreprises ».

Dans une déclaration lue par son président par intérim, Eustache Kotigan, le CNP-Bénin  fait savoir  qu’Il s’agit d’actions de grandes portées qui forcent l’admiration de l’institution et de toutes les organisations d’employeurs

Pour le CNP-Bénin,  ces mesures viennent au bon moment pour donner un nouveau souffle aux entreprises et à l’économie en général.

Toutefois, le syndicat des patrons des entreprises invite le gouvernement à faire davantage pour le monde de l’entreprise et en profite pour faire une doléance afin de faciliter l’application des mesures. 

 « Le CNP-Bénin souhaite la mise en place d’un comité tripartite, gouvernement-organisations  d’employeurs-travailleurs,  pour la gestion,  la mise en œuvre des mesures de relance économique dans les meilleurs délais possibles », plaide l’institution par la voix de son président par intérim.

Face aux hommes des médias, le CNP-Bénin n’a pas manqué de rappeler les nombreuses initiatives pour amener le gouvernement à assister les entreprises. Eustache Kotigan a notamment mis en avant les multiples rencontres entre organisations patronales, organisations des travailleurs et entreprises, ainsi que la remise au gouvernement  le 21 avril dernier d’un mémorandum pour proposer quelques mesures d’atténuation, d’assouplissement,  d’accompagnement et de relance économique.

La  mise en œuvre d’un programme de soutien de 74,12 milliards de FCFA, en faveur des entreprises formelles, des artisans et petits métiers de services de l’informel, et des personnes vulnérables est donc en partie le fruit des nombreux plaidoyers du CNP-Bénin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :