Aller au contenu principal

Covid-19 : Le journaliste Héribert-Label Adjovi s’oppose au retour du cordon sanitaire

Le Bénin fait face depuis quelques jours à la multiplication des cas du Covid-19 (572 à la date du 16 juin 2020). Entre craintes et paniques, certains plaident alors  pour le retour du cordon sanitaire. Mais,  Elisée Héribert-Label Adjovi n’est pas de cet avis. L’ancien journaliste de Canal 3 Bénin, qualifie d’ailleurs tous les appels allant dans le sens d’un retour du  cordon sanitaire « d’incitation au suicide collectif ». Lire ses explications.

Légitime Défense :
Depuis ce lundi et au fur et à mesure de l’annonce de cas « positifs » à la Covid-19, des voix se lèvent de plus en plus pour demander, que dis-je, presque exiger le retour à la case départ ; c’est-à-dire non seulement les mesures barrières, mais encore et surtout le fameux cordon sanitaire. Et même la presse s’en mêle. Ça me fait sourire jaune…
On a beau tout dire et quoi qu’il arrive, le Bénin fait partie des rares pays au monde qui ont pris le dossier de la pandémie actuelle, à la fois, avec sérieux et intelligence. On pourra toujours ouvrir le débat sur les mesures sociales annoncées et à venir et comment faire en sorte que cela atteigne véritablement les cibles concernées.
En revanche, la campagne insidieuse et maladroitement insistante tendant à pousser les autorités béninoises à remettre en place le cordon sanitaire qui, faut-il le dire, est une forme à peine atténuée du confinement, a tout l’air d’une incitation au suicide collectif. En vérité, en vérité, ce n’est pas parce que les Béninois n’ont pas subi durement les effets pervers du cordon sanitaire qu’ils sont restés silencieux. C’est juste parce qu’ils savent que la Covid-19 est un phénomène planétaire et qu’il faut faire avec…
Au demeurant, une rebelote du cordon sanitaire écrasera les pauvres populations de nos villes et de nos campagnes déjâ à genou et dont le Président Patrice TALON lui-même, en connaissance de cause, a affirmé qu’elles vivent au quotidien, sans savoir de quoi demain sera fait.

 Heureusement, partout dans le monde, la vie reprend peu à peu…
Félicitations aux experts de la Covid-19 qui croient que le peuple n’est pas conscient de la situation. Demandez-vous comment ce peuple s’est toujours défendu face aux multiples fléaux sanitaires, en l’absence d’hôpitaux en quantité et en qualité? En fouillant bien, vous verrez qu’il n’est pas aussi dupe que vous le croyiez.
Face à la Covid-19, ni déni, ni délire!
Respectons les mesures barrières!

Je suis Élisée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :