Aller au contenu principal

Probable relecture du code électoral pour sauter le verrou du parrainage: Azannaï dénonce une œuvre de trois types de « farceurs »

A travers une déclaration, le président du parti Restaurer l’Espoir s’est prononcé ce mercredi 08 juillet sur la présidentielle de 2021. Candide Azannaï a réagi à la probable  relecture du code électoral pour particulièrement sauter le verrou du parrainage.

Candide Azannaï

Pour l’homme, il s’agit d’une simple ruse du pouvoir pour distraire l’opinion. Le président du parti Restaurer l’Espoir va plus loin et confie que ces agitations sont, en réalité, l’œuvre de « farceurs ».

Il en définit de trois types, «  Les illusionnistes de l’égo des logos de partis politiques nostalgiques des épopées perdues ;  Les naïfs de l’égo des ambitions présidentielles solitaires pour amuser la galerie; les maîtres charmeurs en missions commandées. »

Face à cela , il appelle  à « la lucidité politique des uns et des autres pour mettre fin à la tragi-comédie en cours ».

Les concernés apprécieront !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :