Aller au contenu principal

Nigéria : Un chanteur de 22 ans condamné à mort pour blasphème contre le prophète Mahomet

Terrible verdict pour un musicien  de 22 ans au Nigéria, dans lEtat de Kano! Accusé de blasphème contre le prophète Mahomet, Yahaya Sharif-Aminu a   été condamné à mort par pendaison.

Manassé AGBOSSAGA

C’est le tribunal supérieur de la charia dans la région de Hausawa Filin Hockey de l’état qu’il a déclaré   coupable de blasphème pour une chanson qu’il avait fait circuler via WhatsApp en mars, rapporte la BBC.

Lors de sa comparution, le jeune n’a  pas nié les accusations et a plaidé coupable.

Selon les informations de la BBC, « les critiques ont déclaré que la chanson était blasphématoire car elle faisait l’éloge d’un imam de la confrérie musulmane Tijaniya dans la mesure où elle l’élevait au-dessus du prophète Mahomet ».

Des manifestants qui appelaient à la condamnation du musicien

Des manifestants s’étaient d’ailleurs empresser de « brûler la maison de sa famille et s’étaient rassemblés devant le siège de la police islamique, connue sous le nom de Hisbah, pour exiger que des mesures soient prises à son encontre », ajoute la BBC.Inconnu avant son arrestation en mars, le jeune musicien de gospel islamique pourra toutefois faire appel du verdict selon le juge Khadi Aliyu Muhammad Kani.

Ce dernier peut garder espoir car selon la BBC « une seule des condamnations à mort prononcées par les tribunaux de la charia nigérians a été exécutée depuis leur réintroduction en 1999 ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :