Aller au contenu principal

Parti ‘‘Les Démocrates’’ : Houndété justifie les absences de Soglo, Ajavon, Azannaï

Le président du parti ‘‘Les Démocrates’’ était l’invité de Rfi, ce mercredi 12 août 2020. Eric Houndété a, à l’occasion, été iterpellé sur les absences de l’ancien président de la République, Nicéphore Soglo, mais aussi de Sébastien Ajavon ou encore de Candide Azannaï.

Manassé AGBOSSAGA

Au sujet de l’absence de l’ancien président, Eric Houndété a fait savoir que le parti est dans un processus d’écoute de sa pensée politique. Selon ses mots, la priorité n’est pas à l’adhésion de Nicéphore Soglo au parti ‘‘Les Démocrates’’  

« Il ne s’agit pas pour le président Soglo de rejoindre ‘‘Les Démocrates’’.  Il s’agit pour nous de mettre en place un instrument politique auquel nous associons dans une démarche inclusive, l’ensemble des leaders du pays qui partagent notre vision, à savoir rétablir la démocratie. Nous sommes dans le processus d’écoute du président Soglo pour prendre en compte ses idées, sa pensée politique, et au moment venu, il agira comme cela se doit », a-t-il expliqué.

Eric Houndété

Quant à l’absence des autres formations politiques de l’opposition, notamment des présidents des parti Union sociale libérale de Sébastien Ajavon et Restaurer l’Espoir de Candide Azannaï, Eric Houndété a mis en avant la plateforme politique de la Résistance.

« Nous sommes ensemble avec la plupart des forces,  que nous avons appelées,  ‘‘La Résistance’’. ‘‘La Résistance’’ est une plateforme plus large.  Nous avons besoin d’un parti locomotive, d’un parti qui se met aux côtés des autres pour que nous puissions conduire l’action de ‘‘La Résistance’’, et l’action de la restauration de notre démocratie », a avancé le président du parti ‘‘Les Démocrates’’.

Pour Eric Houndété, ce qui prime donc, c’est avant tout, la restauration de la démocratie.

Un commentaire »

  1. La jeunesse soutient fort l’idéologie de reconstruction de la démocratie. Et pour ce faire pour moi c’est vraiment une louche tâche pour nous jeunes d’êtres décisif, consistant et résistant devant les pouvoir que l’autre camps pensera exercer.
     » Fait pour nous sans nous, c’est faire contre nous  » ‘dit -on donc tout développement doit être aux yeux de la population une expression libre de leur pensée.

    Jusqu’au bout

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :