Aller au contenu principal

Projet d’appui aux partis politiques: La Céna évalue la participation des formations politiques aux élections communales du 17 mai

L’hôtel Azalaï de Cotonou a servi de cadre ce jeudi 20 août à l’organisation d’un atelier  synthèse  des sessions d’évaluation  de la participation des partis politiques aux élections  communales du 17 mai. Cet atelier entre dans le cadre du  Projet d’appui aux partis  politiques, dénommé ‘‘Accroître la compétitivité des élections au Bénin’’ et fait suite à celui organisé, du 21 au 30 juillet 2020 avec la participation effective de 11 partis politiques.

Les assises ont pour objectif  de faire approuver  par les responsables des formations  politiques ayant participé  aux échanges les grandes questions issues des ateliers individuels d’évaluation, de permettre une fois encore  aux responsables des  partis de préciser ou d’insister sur leurs réelles préoccupations,   d’harmoniser les points de vue  sur les recommandations, les stratégies  et autres mécanismes d’approches de solutions envisagées, d’identifier les mécanismes  efficaces  de promotion de la démocratie, …

Procédant au lancement de l’atelier, la vice-présidente de la Céna, Geneviève Nadjo Boko a,  en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis, du  coordonateur de l’institut international républicain, des députés, et représentants de partis et autres, rappelé que ledit Projet est le fruit du partenariat  Ambassade des Etats-Unis et la Céna.

Elle a ajouté que ledit projet qui vise    le renforcement des partis régulièrement inscrits  au ministère de l’Intérieur comporte quatre phases opérationnelles,  à savoir l’Organisation au profit de chaque formation politique d’un atelier évaluation de sa participation ou non aux élections communales du 17 mai ; l’identification des besoins et des attentes  des partis pour les rendre performants afin qu’ils assument  convenablement leurs rôles et responsabilités conformément à la loi; la détermination et la mise à disposition de chaque parti politique, des appuis nécessaires pour son renforcement technique et opérationnel ; la formation des délégués des  partis politiques.

Geneviève Nadjo Boko fait remarquer que la rencontre de ce jour se tient  dans le Cadre de l’opérationnalisation du second volet  de la première activité  surmentionnée.

En outre, la vice-présidente de la Céna a confié que les conclusions des assises permettront  à la Céna de disposer d’un document  de plaidoyer qui sera exploité  dans le cadre de son programme d’appui  et de suivi des partis politiques,.

Pour atteindre cet objectif qui tient à cœur à la Céna,  les participants ont bénéficié de deux présentations.

L’  une sur la synthèse des grandes préoccupations  transversales  à toutes les formations politiques recueillies lors des précédentes sessions, et l’autre  sur les écueils administratifs qui jalonnent le parcours du parti dans la mise en œuvre concrète des dispositions des lois qui régissent  l’organisation des élections au bénin ainsi que les propositions pour les surmonter.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :