Aller au contenu principal

Lancement du Fan Club Imam Chakirou Amoussou : La machine bulldozer en marche pour la continuité des œuvres du Nouveau départ

Le Fan Club Imam Chakirou Amoussou pour la réélection du président Patrice Talon (Facica) a vu le jour, ce samedi 5 septembre 2020 à la faveur d’une kermesse politique tenue à Royal Sapce d’Abomey-Calavi, en présence de militants et sympathisants venus des quatre coins du pays. La machine  ‘‘bulldozer Facica’’ est désormais en marche pour la continuité du nouveau départ.

Manassé AGBOSSAGA

La cérémonie de lancement du  Fan Club Imam Chakirou Amoussou pour la réélection du président Patrice Talon (Facica) a démarré par l’exécution de l’hymne national, preuve que seul le bien du Bénin, préoccupe ce creuset politique de jeunes.

Après quoi, le président du comité d’organisation plantera le décor. Cheville ouvrière, au four et au moulin, le très jeune et dynamique, Simplice Dossou a réaffirmé leur soutien indéfectible à leur « leader », « bulldozer développeur », un homme d’une grande vision, l’Imam Chakirou Amoussou, conformément à ses  nombreuses actions de développement,  notamment le programme spécial d’octroi de  1000 bourses  universitaires aux étudiants en Licence et Master, les projets de forage dans les milieux déshérités, et en « connexion avec les reformes majeures du président Patrice Talon ».

Deux objectifs majeurs

Dans cette lancée, Horace Bossou, ancien protégé de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon a fait savoir que le Facica est un « creuset d’hommes et de femmes   de la génération montante pour faire révéler davantage le Bénin » à travers de multiples actions. Il a ensuite précisé que le Facica repose sur deux objectifs majeurs.

 « A court terme, le drapeau du Facica flottera à la Marina au vent doux du président Talon en 2021. A long terme, le Facica fera école référentielle au concert de tous les mouvements politiques », a indiqué Horace Bossou.

Et au coordonateur national du Facica,  Arèmou Koudous Agueh de rassurer sur l’atteinte des deux objectifs. L’ancien bras droit de Joël Aïvo a notamment mis en avant l’ingénierie politique, le leadership de l’Imam Chakirou Amoussou.

La machine en marche

Le président d’honneur du Facica, l’Imam Chakirou Amoussou

Procédant à l’installation du bureau exécutif du Facica, l’Imam Chakirou Amoussou a  tenu à remercier les uns et les autres pour le déplacement. Il a ensuite rassuré du sérieux qui entoure le Facica et de sa vision noble d’apporter un grand soutien à la jeunesse. L’Imam Chakirou Amoussou a également insisté sur le fait que le Facica est un rassemblement de jeunes de toutes les origines, religions, couches, …

Il a ensuite fait remarquer que le Facica apporte son soutien au président Patrice Talon pour son audace, les différentes reformes engagées, et pas pour des « miettes ». Pour lui, il est impérieux de permettre au président Talon de finir son œuvre afin de laisser un bon héritage à la jeunesse.

Les membres du Bureau exécutif du Facica

Dans ce sens, l’Imam Chakirou Amoussou, président d’honneur du Facica  a invité ses 15 soldats à mouiller le maillot pour la continuité des œuvres du Nouveau départ, mais également pour défendre les idéologies du Facica.

C’est dire que la machine bulldozer est déjà en marche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :