Aller au contenu principal

Loi d’exclusion et violation de la constitution dans la sous-région : Le parti de Candide Azannaï fait une recommandation à la Cédeao

Restaurer l’Espoir fait une recommandation à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). D’après un communiqué signe de sa secrétaire générale adjointe, Dr. Félicité A Akueson, le parti de Candide Azannaï propose l’exclusion des instances de délibération de la Cédeao des chefs d’Etat qui « tripatouillent unilatéralement la constitution de leurs pays » et qui pratiquent  «l’exclusion politique ». 

« De l’examen de la situation politique sous régionale, la séance condamne le danger que représentent certains chefs d’Etat pour leurs propres peuples, pour l’ensemble des peuples de la CEDEAO, de ce fait, pour la Communauté internationale et recommande que tous les chefs d’Etat qui pratiquent l’exclusion politique et qui tripatouillent unilatéralement la Constitution de leur pays soient eux aussi, automatiquement exclus des instances de délibération au sommet de la CEDEAO au nom de la paix et de la crédibilité de cette institution », peut-on lire du communiqué, conclusion des travaux du bureau exécutif national du parti.

Les frontières fermées, cet appel pourra t-il traverser le Bénin pour atterrir au Nigéria, siège de la Cédéao ? Difficile de répondre par l’affirmatif.

Manassé AGBOSSAGA

Un commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :