Aller au contenu principal

Navalny: des laboratoires français et suédois confirment l’empoisonnement au Novitchok

L’analyse d’échantillons prélevés sur Alexeï Navalny par des laboratoires français et suédois démontre que l’opposant russe a effectivement été victime d’empoisonnement.

Des laboratoires français et suédois ont analysé des « échantillons prélevés » sur l’opposant russe Alexeï Navalny, hospitalisé à Berlin, et confirmé un empoisonnement par un agent neurotoxique de type Novitchok, a annoncé ce lundi le gouvernement allemand.

« Nous renouvelons l’appel lancé à la Russie pour qu’elle apporte des éclaircissements à ce qu’il s’est passé », ajoute dans un communiqué le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert, rappelant que cet empoisonnement constituait une « grave violation » de la Convention sur les armes chimiques.

La semaine dernière, l’hôpital de la Charité, à Berlin, où est soigné Alexeï Navalny, avait indiqué que l’opposant était sorti du coma artificiel.

BFM TV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :