Aller au contenu principal

Lettre de quatre opposants à Macron : Un jeune du Parti communiste critique et parle d’un acte ‘‘anti-patriote’’

Damien Dégbé, ancien président de lUnion nationale des scolaires et étudiants du Bénin et membre du Parti communiste  est en colère contre Bertin Koovi, Léonce Houngbadji, Ganiou Soglo et lAmbassadeur Arouna. A lorigine, leur adresse au président français Emmanuel Macron et aux organisations internationales pour alerter sur la situation politique au Bénin.  Dans un texte, intitulé    Léonce HOUNGBADJI, Bertin COOVI, Ganiou SOGLO et consorts : Je vous remercie pour avoir révélé au peuple béninois qui vous êtes réellement », il critique sévèrement ces derniers. Détails !!!

Léonce HOUNGBADJI, Bertin COOVI, Ganiou SOGLO et consorts

Je vous remercie pour avoir révélé au peuple béninois qui vous êtes réellement.

J’ai été choqué après avoir lu votre message adressé à Emmanuel MACRON, Président de la France. Dans votre lettre, vous fondez votre démarche sur les liens historiques qu’il y a eu entre la France et notre pays. Mais dites moi honnêtement de quoi vous parlez! Quels liens historiques savez-vous qu’il y a eu entre notre pays et la France si ce n’est ceux de domination et d’exploitation de notre pays? A vous comprendre bien, vous sollicitez le chef exploiteur Emmanuel MACRON pour vous dégager le dictateur Patrice Talon et pour quelle fin? Pour le maintien de notre pays dans ces liens de domination et d’exploitation n’est-ce pas?

On dirait des enfants « bâtards » qui formulent des plaintes à leur père adoptif en sollicitant son aide contre leurs frères consanguins qui se sont accaparés des richesses de leur père biologique en face de qui ils se trouvent incapables ou impuissants. J’ai donc compris que vous n’êtes pas des béninois. Vous profitez juste du pays Bénin d’où vous êtes originaire. Voilà qui démontre finalement les types de citoyens que vous êtes en réalité.

J’ai eu honte à votre place parce que vous agissez au même titre que TALON qui se réfèrent aux institutions étrangères pour falsifier les réalités sociales du pays en vue de sa crédibilité à l’international. Pendant que le pouvoir TALON se permet de camoufler sa dictature à l’extérieur du pays, vous autres l’avez suivi en sollicitant l’aide du dominateur et exploiteur étranger pour le maintien du pays dans l’ariération et sous domination. Désormais, ne soyez donc pas surpris de voir le peuple béninois vous combattre au même titre que Patrice TALON. Car, les rangs sont bien clarifiés et notre peuple connait désormais ceux qui font obstacles à son affranchissement du joug impérialiste français.

Voilà pourquoi, je vous prie de vous garder de galvoder le mot<<PATRIOTISME>>

Car, en termes simples et clair: le patriote, c’est l’homme qui assure et assume la défense de l’intégrité morale et territoriale de son pays contre les envahisseurs étrangers. C’est donc pour cela que nos aïeux tels Béhanzin, Kaba, Bio Guerra, Kpoïzoun, Tovalou Quenum, etc. qui ont organisé la résistance des peuples de notre pays contre les envahisseurs coloniaux français méritent bien d’être appelés PATRIOTES. A notre époque, plusieurs de nos compatriotes ont affiché et continuent d’afficher leur opposition à la domination de notre pays par l’impérialisme français. Voilà ceux qui méritent d’être appelés PATRIOTES. C’est dire donc que de la même manière qu’hier la colonisation représentait la contraction principale qui opposait nos aïeux aux colonisateurs français, l’impérialisme français constitue aujourd’hui la contradiction principale à franchir par notre peuple en vue de son épanouissement et pour le développement du pays. Est donc patriote aujourd’hui, celui qui non seulement est conscient de la domination impérialiste française de notre pays mais aussi, s’illustre à travers des combats populaires pour la libération du pays et non à travers des complots avec l’étranger.

Ceci étant, votre lettre au chef impérialiste français Emmanuel MACRON est l’expression matérielle de l’anti patriotisme et de la haute trahison de la mémoire de nos aïeux résistants à l’invasion coloniale. Vous êtes indignes d’être descendants de Béhanzin, Kaba, Bio Guerra, Kpoïzoun, etc.

Cotonou, le 16 septembre 2020Damien DEGBE ✍️

Un commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :