Aller au contenu principal

Un pêcheur béninois sauve un étudiant Nigérian de la Noyade : Et si Buhari ouvrait frontières par gratitude

Un pêcheur béninois a fait preuve d’un courage indien ce jeudi 01 octobre à Sèmè-Podji. Avec l’aide de ses frères et d’un groupe de pécheurs, il a sauvé la vie à un étudiant Nigérian.

Plage de Sèmè-Podji

En effet, alors que quatre étudiants nigérians, partis célébrer la fête de l’indépendance du Nigéria à la Plage,  se noyaient, Florent Kokou s’est jeté à la mer avec d’autres pécheurs pour sauver l’un des quatre de la noyade.

S’il est vrai qu’il n’a pas pu sauver la vie aux quatre étudiants, son courage a permis de limiter la casse..

Dans un entretien accordé à Frissons,  le pêcheur béninois a confié qu’il  maintient toujours la garde et multiplie les offensives pour tenter de retrouver le corps des trois étudiants emportés.

Même si les béninois n’ont pas coutume d’exiger un retour après un bienfait, cet acte héroïque appelle à une certaine gratitude du président Nigérian Buhari. Alors, et si le président Nigérian ouvrait les frontières fermées depuis  1 an, par gratitude.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :