Aller au contenu principal

A demi-mot, Houndété adresse une réponse pimentée à Azannaï : « Il n’y a pas de résistance au Bénin sans Les Démocrates »

Eric Houndété répond aux détracteurs du parti ‘‘Les Démocrates’’. Présent ce samedi 10 octobre 2020 à l’installation des coordinations d’arrondissement de la 16è circonscription électorale, Eric Houndété a  versé du piment dans les yeux des personnes qui critiquent les responsables pour la naissance du parti.

Eric Houndété, président du parti Les Démocrates
Eric Houndété, président du parti Les Démocrates

L’ancien vice-président de l’Assemblée nationale a aussi profité pour justifier le bien-fondé de la naissance de ce parti d’opposition.

 « Nous avons créé Les Démocrates. N’écoutez pas les gens qui disent,  vous n’avez pas le droit de créer votre parti.  Il  y en  a  qui disent  que vous n’avez pas le droit de créer votre parti,  même si eux ont créé les leurs.  Ils estiment que Les Démocrates,  on ne doit pas créer Les Démocrates. Vous avez très bien fait. Nous avons très bien fait de créer Les Démocrates », lance t-il, avant d’expliquer «   Il y a un enseignement.   Il n’y a pas de révolution sans organisation révolutionnaire. Vous ne pouvez faire aucun combat, aucune résistance,   s’il n’y a pas une organisation politique digne de ce nom et en l’espèce ce qu’il faut,  c’est d’abord et avant tout,  un parti politique.   Pour l’instant,   nous avons encore la possibilité de nous constituer en parti politique et nous l’avons fait. Nous sommes fiers de l’avoir fait. Mieux,  nous avons estimé que notre parti est un parti d’opposition, ça signifie que c’est un parti qui ne partage pas la gouvernance en cours dans notre pays aujourd’hui. Est-ce que c’est un crime ça ? ».

Après cette précision, Eric Houndété réaffirme l’appartenance du parti Les Démocrates à la Résistance nationale. Et là, encore, il fait un rappel de taille à ceux qui se jouent les chefs de la Résistance.

« En tant que parti politique,  non seulement,  nous faisons de l’opposition,  mais nous avons le droit de faire de la Résistance. Et nous ferons de la Résistance que les gens le veulent ou ne le veulent pas.  Il n’y a pas de Résistance au Bénin sans Les Démocrates.  C’est nous qui avons initié la Résistance. C’est nous qui avons animé la    Résistance, et c’est nous qui allons continuer d’animer la vraie Résistance », rappelle t-il.

Même si à aucun moment Eric Houndété n’a appelé le nom de quelqu’un,   pas besoin d’avoir fait un stage de trois mois en kpakpatoya à kpakpato Medias pour comprendre que ce message s’adresse en particulier à Candide Azannaï, lui qui ne rate aucune occasion pour critiquer Les Démocrates et les responsables du parti.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :