Aller au contenu principal

Assaut imminent pour pulvériser la Rupture : Les ‘‘Soldats’’ du parti ‘‘Les Démocrates’’ prennent position dans la 16è circonscription

Ce n’est qu’une question de temps, sinon de jours. Le parti Les Démocrates  compte bien Restaurer la Démocratie, et cela passe par le départ de la Rupture et de ses partisans.  Dans ce cadre, les  ‘‘soldats’’ du parti ont pris position dans Cotonou, avec l’installation des coordinations  d’arrondissement  de la 16 circonscription électorale  (du 07ème au 13è arrondissement de Cotonou), ce samedi 10 octobre 2020 à Vidolé.

Manassé AGBOSSAGA

Presque, tous les leaders de Cotonou et responsables étaient présents à cette cérémonie d’installation des structures décentralisées du parti Les Démocrates. Eric Houndété, Justin Adjovi, Jean Baptiste Adjovi, Joël Godonou, Mme Saka Saley, François Soudo, Jean Luc Dansou-Dossa, Armand Adou, Richard Soglo, Gafari Adéchokan, Constant Nahum, …  

A l’entame,  Constant Nahum a indiqué que « c’est maintenant que « le plus dur commence ». Il a invité les membres des coordinations à s’armer de courage pour « relever le défi d’un Bénin uni, démocratique, juste, qui valorise l’être humain ».

A sa suite,  Joël Godonou , vice-président et coordonateur du Littoral a rappelé les étapes, d’avant cette installation. Il a rassuré que tout a été fait selon les dispositions et règles du parti.

Après cette assurance, Joel Godonou a investi les 15 membres de la coordination de la 16è circonscription électorale, avec à sa tête,  Constant Nahoum.

Ces derniers  ont prête serment et juré  « fidélité, loyauté au parti Les démocrates, respect des statuts et règlements intérieur ».

Le même exercice a ensuite été repris avec l’installation des membres des coordinations d’arrondissement, à savoir du 7è me au 13 è arrondissement de Cotonou.

Installés, les membres ont reçu les félicitations de l’honorable Justin Adjovi. En sa qualité de secrétaire national au patrimoine et à la trésorerie, il n’a pas manqué d’inviter ces derniers à être des militants modernes en s’acquittant de leurs cotisations.

Pour sa part, Eric Houndété a souligné que les uns et les autres peuvent être fiers d’avoir mis sur pied ce parti, qui compte restaurer la démocratie et mettre l’homme au cœur de ses actions. Le président du parti invite les uns et les autres à ne pas écouter les critiques et à ne pas avoir peur.

Il a ensuite invité les nouveaux membres à poursuivre la mobilisation  dans les quartiers, maisons en recrutant  de nouveaux membres pour l’assaut final.

Au cours de cette cérémonie, les responsables et membres du parti n’ont pas manqué d’avoir une pensée pour les exilés, les prisonniers politiques, les personnes décédées lors des violences post électorales, et autres personnes qui souffrent de la gouvernance Talon.

Un commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :