Aller au contenu principal

Bénin/ Musique : « Adigban », nouvel opus du slameur Zogbé

« Adigban », qui veut dire en fongbé « c’est faux » est le tout nouveau single du slameur, rappeur et parolier, Zogbé. Très attaché à son patois et à toute la richesse linguistique et stylistique qu’il véhicule, Zogbé, dans l’air de son temps, chante l’espoir et invite à aller au bout de ses rêves quelque soit les revers, déboires et couleuvres que la vie peut donner à voir.

Zogbé

Ode à l’espérance et à la persévérance, « Adigban » est le tout nouvel opus de Zogbé, le souverain Kpanligan. Arrivé, il y a peu, sous le label Oshean Live Africa« Adigban » vient confirmer tout le bien et la qualité du travail que le promoteur Arnaud Lamaille et toute son équipe pensent de l’artiste. En effet, Zogbé tire, avant tout, son inspiration de la riche et dense littérature orale de l’ère linguistique Gbé. Et ce n’est pas là toute la particularité de l’artiste dont le nom signifie : « la parole est énergie ».

« La parole, c’est de l’énergie. La parole, c’est du feu…En un mot, la parole est sacrée », dira-t-il lui-même dans une interview qu’il a accordé à « l’œil Républicain » et à « Le Sanctuaire du Messager ».

A l’origine slameur, Zogbé allie merveilleusement bien, dans « Adigban », ce genre citadin, qui dans l’air du temps, avec le rap, cet autre genre musical afro-américain prisé et domestiqué par la jeunesse cotonoise en particulier et béninoise en général, pour sortir des ténèbres du désespoir ceux qui pensent que la vie ne vaut plus la peine d’être vécue. Justifiant son choix de métisser les deux genres, il déclare : « ces 02 styles musicales, ont un point commun qui est la parole ».

Carton plein

Disponible sur toutes les plateformes de téléchargements telles que  Voluncorp, Amazon music, spotify, audiomack ou deezer, « Adigban » a, non seulement, créé le buzz au sein de la communauté des slameurs à travers une polémique qui s’enfle depuis sa sortie mais il a atteint, dès le premier jour de sa mise en ligne, un niveau record de téléchargement qui a émerveillé l’artiste et son producteur. « Devinez, en 10 heures nous avons eu 587 téléchargements. Ceci en moins de 24 heures » a confié Zogbé, très ému de cette marque de confiance du public qui accueille ainsi favorablement son tout premier son.

Très reconnaissant, il ne manque pas de remercier « une fois encore ma maison de production qui déploie de grands moyens pour mettre la lumière sur moi et ce que je fais. Ceci prouve que nous ne sommes pas en train de perdre notre temps. Cela me dope le moral et me pousse à donner le meilleur de moi-même. C’est grâce aux fans que je trouve de l’énergie pour aller de l’avant ».

Et le meilleur de Zogbé reste encore à venir. En attendant, il faut juste savourer sans modération « Adigban ».

Zek Adjitchè ALAFAÏ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :