Aller au contenu principal

Un président de parti politique condamné à 24 mois de prison ferme: il sortait juste de 14 mois d’emprisonnement

Le président du Parti des valeurs républicaines (PVR)  reste en prison.  En détention provisoire depuis fin juin 2020, Loth Houénou vient d’écoper d’une lourde peine.

Accusé de « harcèlement du chef de l’Etat par le biais d’une communication électronique », il a été condamné à 24 mois de prison ferme plus une amende  200 000 Fcfa,  ce mardi 10 novembre 2020 au tribunal de Cotonou.

Libéré de prison le mardi 17 décembre 2019 après 14 mois d’emprisonnement, Loth Houénou repart donc en prison.

Le mandat de Patrice Talon laissera sans doute un goût amer au président du Parti des valeurs républicaines (PVR).

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :