Aller au contenu principal

Grugés par MTN et MOOV : Les E-Marchands distributeurs des produits Momo crient leur ras-le bol et rejoignent le boycott du 08 décembre

Les E-Marchands distributeurs des produits Mobile money  vivent un véritable calvaire. Braquages de leurs fonds de commerce, modification des contrats de façon unilatérale en violation du code du numérique, inexistence du service après-vente pour résoudre les difficultés de prestation, paiements indus de sommes faramineuses à l’Office centrale de répression de la cybercriminalité sans comprendre la procédure judiciaire ouverte à leur encontre,…voici, entre autres, la tasse de thé que sert  Moov et Mtn aux E-Marchands distributeurs des produits Momo.

Grugés par MTN et MOOV : Les E-Marchands distributeurs des produits Momo crient leur ras-le bol et rejoignent le boycott du 08 décembre

Lassés de ce calvaire, les E-Marchands distributeurs des produits Momo sont montés au créneau ce mardi 17 novembre à Cotonou pour crier leur ras-le-bol. Regroupés au sein du réseau des E-Marchands des services financiers digitalisés (REmasfid), ils ont,   avec le soutien de l’Ong ‘‘La Voix des consommateurs’’, exigé la « relecture des contrats dont les clauses sont léonines » avec les émetteurs de money électronique MTN Momo et Moov Flooz.

Par le biais de Christelle Ayosso, ils exigent notamment le respect du code du numérique, notamment les articles 26, 20, 38.

En outre, pour mieux se faire entendre, le REmasfid annonce sa participation au mouvement de boycott du 08 décembre prochain.

«… nous, E-Marchands distributeurs ou sous-traitants de leurs produits avons décidé de mutualiser les énergies avec les Consommateurs du Bénin pour organiser un Boycott retentissant sur toute l’étendue du territoire national le mardi 08 décembre », annonce Christelle Ayosso.

Heureux de l’adhésion du REmasfid au boycott, Robin Accrombessi insiste sur la mutualisation des efforts pour venir à bout des réseaux GSM.

« Tout dépend de nous-mêmes consommateurs. Il n’y a qu’une seule solution pour y remédier…dans la solidarité nous pouvons régler définitivement ce problème. Tous ensemble et debout comme un seul homme nous réussirons ce boycott », lance t-il.

Et de lancer « Mardi 8 décembre…De 7h à 12h00…Zéro achat…zéro vente de crédits de forfaits…zéro appel…zéro internet…zéro transaction Momo ».

Dénonçant les arnaques sur les comptes Mobile money, les forfaits internet, le président de la ‘‘Voix des Consommateurs’’ fait l’amer constat que les choses ne s’améliorent pas.

«  Nous avons mené plusieurs actions pacifiques pour résoudre les problèmes du secteur mais cela ne semble pas émouvoir les opérateurs. La suite a été plutôt que le secteur de Mobile money est devenu la caverne d’Ali Baba »,  se désole t-il.

Manassé AGBOSSAGA

Un commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :