Aller au contenu principal

Ce que pense le parti ‘‘Les Démocrates’’ de la tournée nationale entamée par Patrice Talon

Le parti ‘‘Les Démocrates’’ vient de publier un communiqué au sujet de la tournée nationale entamée par le chef de l’Etat, Patrice Talon, il y a quelques semaines. Détails à travers le communiqué

Annoncée à coût de renforts médiatiques depuis plusieurs semaines, la tournée du Président Patrice Talon dans les communes du Bénin a démarré effectivement le jeudi 12 Novembre 2020.
Cette tournée qui devrait s’inscrire dans le cadre des contacts réguliers qu’un Chef d’Etat doit avoir avec la population, de son pays, est en réalité pour Patrice Talon, au regard de la période choisie et des propos qu’il tient sur le terrain, un sondage d’opinion et un test de popularité en prévision des élections présidentielles de 2021. Autrement dit, c’est pour préparer le peuple béninois à l’annonce de sa candidature aux prochaines élections présidentielles que Patrice Talon est sur le terrain, croyant pouvoir une fois encore mystifier le peuple et ruser avec lui. C’est aussi pour embrouiller le peuple par rapport à ses réelles intentions : poursuivre l’exclusion aux prochaines élections présidentielles.
En effet, comment comprendre que depuis cinq ans qu’il est au Palais de la Marina, c’est aujourd’hui et maintenant que Patrice Talon découvre les vertus du dialogue et de la concertation, en se rendant attentif à la souffrance du peuple et en se mettant à l’écoute de ses préoccupations ?
Ce peuple qu’il a toujours méprisé. Ce peuple qu’il a chosifié et martyrisé. Ce peuple qu’il a exclu des élections législatives d’avril 2019 et sur lequel il a tiré pour avoir revendiqué ses droits.
Ce peuple qu’il a trompé en l’empêchant de choisir ses maires et en faisant nommer ceux-ci par ses deux partis que sont l’Union Progressiste et le Bloc Républicain.
Non, le peuple n’est pas dupe. La ruse ne marchera pas et la mystification n’ébranlera personne cette fois-ci.
Peuple du Bénin !
La tournée de Patrice Talon dans les communes est un déplacement à but électoraliste. Elle vise à solliciter votre appui à son désir de briguer un second mandat en vantant ses réalisations et en promettant d’en faire davantage au cours des cinq prochaines années.
En se présentant devant vous comme un agneau doux et candide, Patrice Talon cache son vrai visage d’un loup vorace et rapace prêt à dévorer sa proie sans retenue et sans scrupule. Il nous en a donné la preuve en maintes occasions depuis son arrivée au pouvoir pour que nous soyons prudents méfiants et vigilants. Car un dictateur ne peut se muer en démocrate en l’espace d’une tournée et au prix des promesses qu’il foulera au pied une fois son ambition assouvie. Très vite il oubliera ses promesses et vous dira comme l’adage bien connu en politique’ que  »les promesses n’engagent que ceux qui y croient ». Il l’a déjà fait contre ses partenaires de circonstance; il l’a fait avec son mandat unique et autres nombreuses promesses de campagne; il l’a fait avec son PAG; il l’a fait lors des rencontres au palais de la Présidence pour « constater » que les élections législatives risquaient d’être exclusives puis feindre de les ouvrir à tous les partis; il l’a fait à l’occasion de son dialogue exclusif pour ensuite frauduleusement modifier la constitution afin d’y introduire de nouvelles dispositions d’exclusion. Il le fera encore et encore.
A Savè, à Tchaourou, Patrice Talon prône la paix et demande pardon aux populations après les avoir massacrées lors des journées sanglantes de mai et juin 2019. En disant du Président Boni Yayi qu’il est un frère et un ami, a-t-il oublié l’enfermement résidentiel dans lequel il l’a consigné pendant plus de cinquante jours et dont il porte encore les séquelles par rapport à sa santé ?
Les populations de Parakou, Kandi, Ouèssè et Bantè ont-elles fini de panser leurs plaies et de pleurer leurs morts occasionnées par les descentes musclées de la Police Républicaine en mai et juin 2019 ?
Comment après tant de morts survenues dans le combat pour la défense de la démocratie, le Président Patrice Talon peut-il parler de réconciliation entre lui et le Président Boni Yayi ? Non ! De toute évidence, le contentieux actuel se situe entre lui et le peuple béninois qu’il a martyrisé tout le temps. C’est donc avec ce peuple qu’il doit dialoguer pour examiner avec lui tout ce dont il le prive : pain et liberté.
En déclarant à Kandi, Cobly, Bembérèkè, Nikki, Parakou …. que Les Démocrates auront leur récépissé sous quinzaine parce qu’il donnera au Ministre de l’intérieur les instructions nécessaires à cet effet, Patrice Talon ne confirme-t-il pas que la non délivrance de ce document malgré le dépassement du délai légal est de son bon vouloir, au mépris de la loi ?
C’est le lieu de se réjouir et surtout d’espérer que le Président Patrice Talon, ait compris enfin que dans tout système démocratique l’existence d’une opposition est une nécessité parce qu’elle en constitue la sève aux côtés de la mouvance.
Dès lors, c’est à bon droit que le parti Les Démocrates exige sa reconnaissance légale en lui délivrant sans conditions son récépissé puisqu’il a satisfait à toutes les recommandations du Ministère. Dès l’obtention de son récépissé, le parti participera pleinement à l’animation de la vie politique et jouera sa partition dans le processus devant conduire aux élections présidentielles de 2021.
Mais attention !
S’il est vrai que pour avoir quelques applaudissements, le président Patrice Talon partout où il passe, se sent obliger d’évoquer l’imminence de la délivrance du récépissé du parti Les Démocrates et sa participation à la prochaine élection présidentielle, il demeure que cette attitude du Président doit être rapportée à la nature de l’homme et à ses déclarations antérieures. En effet, le Président nous a toujours enseigné qu’il ne fait rien qui ne soit d’abord et avant tout pour ses propres intérêts. Il devient donc aisé de comprendre que cette manœuvre vise à démobiliser les citoyens épris de paix et de démocratie, décidés à se battre pour une élection inclusive. La déclaration du Président Talon pour être crédible et rassurer le pays doit être immédiatement suivie de décisions et actes concrets. Il s’agira de :
1- Restaurer les libertés ;
2- revisiter le code électoral en toutes ses dispositions qui empêchent les prochaines élections présidentielles d’être libres, transparentes, justes, équitables, inclusives et ouvertes à tous ;
3- libérer les détenus politiques ;
4- favoriser le retour des exilés politiques.
Dans cette perspective et prenant en compte les déclarations du Président de la République à Kandi, le parti Les Démocrates exige la suppression du parrainage, l’audit de la liste électorale et le toilettage du code électoral sur une base consensuelle à la suite de discussions entre le pouvoir et toutes les forces de l’opposition. Ce sont là pour le parti Les Démocrates les gages d’une élection présidentielle inclusive transparente libre équitable et apaisée dans notre pays en 2021.
Et comme pour appeler l’attention du Président de la République sur son rôle éminent et déterminant pour le bon déroulement de cette élection présidentielle, le parti Les Démocrates voudrait dire comme Hocine Aït Ahmed ce héros de l’indépendance algérienne que :
« On ne négocie pas avec son peuple, on satisfait ses revendications légitimes ;
On ne fait pas de chantage à son peuple, on lui doit respect ;
On ne ment pas à son peuple, on lui doit vérité et transparence ;
On ne méprise pas son peuple, on l’écoute ;
Le peuple est la seule source du pouvoir. »
Peuple béninois, restons attentifs et vigilants
Vive le Bénin
Fait à Cotonou, le 21 Novembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :