Aller au contenu principal

Nouvelle prédiction de Nicolas Aujula sur le coronavirus: « Je prédis que la panique et les restrictions autour du virus continueront jusqu’en 2022 »

Nicolas Aujula, le  devin et thérapeute psychique qui a prédit l’avènement de la pandémie du Covid-19 fait de nouvelle prédiction.

Interrogé par le journal anglais ‘‘The Mirror’’, le jeune homme de 35 ans a indiqué la période de la fin de la pandémie. Et d’après ses visions, les nouvelles ne sont pas forcément bonnes.

« Une chose sur laquelle les gens m’ont beaucoup posé des questions cette année est le Covid-19. J’ai des visions qu’il (le virus) plafonne après la nouvelle année et que les taux d’infection soient au point où ils sont sous contrôle au printemps… Mais, je prédis que la panique et les restrictions autour du virus continueront jusqu’en 2022 », a confié Nicolas Aujula.

Nicolas Aujula

A ceux qui pourraient avoir des doutes, il a révélé comment il avait prévu cette  catastrophe sanitaire mondiale.

« En 2018, le mot grippe me revenait sans cesse. Il m’est resté à l’esprit, car ce n’est pas un mot que j’utiliserais. Si je parlais dans la vie de tous les jours, je dirais simplement grippe. Je l’ai vu comme une catastrophe mondiale, liée à la viande ou au bétail.
La pandémie de Covid-19 a été comparée à l’épidémie de grippe espagnole, d’où le mot grippe et certaines personnes pensent qu’elle est née sur un marché de la faune à Wuhan, en Chine », a-t-il confié au Mirror.

En outre, le jeune londonien Nicolas a dit qu’il avait eu des visions sur la défaite de Donald Trump lors de la présidentielle américaine.
«J’ai également envisagé la défaite de Donald Trump. Les élections américaines étaient évidemment très au coude à coude, donc c’était surréaliste de voir ma vision se réaliser lorsque Joe Biden a finalement pris la tête », raconte t-il.

Au sujet de sa personne, Nicolas Aujula a affirmé qu’il a eu une expérience hors du corps « écrasante » à l’âge de 17 ans « dans laquelle il a vu toutes ses vies passées, y compris en tant que une reine égyptienne, une femme de chambre, un cerf, un lion, et même un extraterrestre d’une autre galaxie ».

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :