Les proches de Monseigneur Marcel Agboton peuvent pousser un ouf de soulagement. Pour cause, l’ancien archevêque de Cotonou a enfin retrouvé la terre de ses aïeux.

 Après 10 ans d’exil, avec à la clé une longue bataille médiatique, et de médiation, Monseigneur Marcel Agboton, 79 ans, a quitté la France pour regagner le Bénin ce vendredi 20 novembre 2020.

« En juin 2010 des rumeurs faisant état d’accointances politico-financières avec le régime du Président Thomas Yayi Boni, de problèmes de mœurs, d’appartenance à une loge maçonnique ont été diffusées sans preuve à son encontre dans les médias au Bénin. Aucune information n’a jamais été publiée par l’Eglise Catholique du Bénin. Aucune sanction civile ou pénale n’a par ailleurs jamais été mise à la charge du Prélat ni au Bénin, ni ailleurs dans le monde. Il aurait été alors contraint par Mgr Michael A. Blume – Nonce Apostolique du Vatican au Bénin, à renoncer à sa charge d’Archevêque métropolitain de Cotonou et nommé Évêque émérite », rappelle Wikipédia.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s