Aller au contenu principal

Suspension de Jean-Michel Abimbola/Bloc Républicain : André Okounlola dit tout

On en sait un peu plus sur les raisons de la suspension, jusqu’à nouvel ordre,  du ministre Jean-Michel Abimbola du Bloc républicain. Au détour d’une visite à Séfou Fagbohoun ce dimanche 22 novembre, l’honorable André Okounlola, qui était à l’occasion, accompagné de Séibou Assan, Janvier Yahouédéou, a presque tout dit sur cette actualité qui secoue le parti ‘‘cheval cabré’’.

Répondant aux questions des professionnels des médias, l’He. André Okounlola a indiqué que la sanction de Jean-Michel Abimboala, premier secrétaire général adjoint du parti a été prise conformément aux textes du parti.

Il a expliqué qu’après l’invalidation du siège d’un élu conseiller communal BR, le parti a porté son choix sur Karamatou Fagbohoun (fille de Séfou Fagbohoun) pour occuper à nouveau le poste de maire de la commune d’Adja-Ouèrè.

Toutefois, certains élus BR ont pris le contre-pied de la décision du parti, fait remarquer André Okounlola.

«il n’est pas normal que quand le parti ait déjà désigné un candidat officiellement, et que des élus qui sont militants du BR puissent aller contre les décisions du parti. Si de tel acte se produit, il n’est pas normal qu’à la direction du parti on reste indifférent», se désole t-il, d’après des propos rapportés par le journal L’Evènement Précis.

Jean-Michel Abimbola, suspendu jusqu'à nouvel ordre du Bloc républicain
Jean-Michel Abimbola, suspendu jusqu’à nouvel ordre du Bloc républicain

André Okounlola confie qu’un comité d’investigation a été mis sur pied pour mieux comprendre cette discorde. Il révèle que les résultats issus des recherches ont permis de découvrir que ceux qui sont allés contre les directives du parti ont été membres de l’ancien parti du Ministre Abimbola, le RND.

Pour lui, il était alors nécessaire de prendre des sanctions disciplinaires contre ces derniers.  

« On ne peut pas accepter qu’on puisse nous déstabiliser. Le parti a besoin de se consolider. Le fait d’être membre du parti et que la direction prenne la décision de dire voilà la ligne à suivre et que des gens décident délibérément d’aller faire autre chose et qu’ils aient comme parrain le Ministre Abimbola, le parti ne peut accepter ça », déclare t-il, toujours d’après des propos rapportés par L’Evénement Précis.

Abimbola appréciera cette réaction de son collègue avec qui il faisait, avec beaucoup de plaisir,  les courses lors des législatives exclusives de 2019.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :