Le président de l’Alliance Iroko avait annoncé son come-back pour le Bénin. Il tiendra parole. Peut-être pas forcément dans le mois de Novembre,  comme annoncé. Mais, il rentrera.

En effet, après notre article pour savoir s’il allait tenir parole et rentrer au bercail afin de restaurer la démocratie, comme promis, Bertin Koovi s’est prononcé.

Récemment frappé par le départ de sa mère, il a confié qu’il a quitté la Bolivie, pays d’exil dans lequel il était, après un long séjour en prison,  en Guinée équatoriale. Audacieux et déterminé, Bertin Koovi a, sans crainte, confié sa nouvelle position géographique.  « Je suis déjà au Nigéria », a-t-il répliqué après notre article.

L’opposant et commandant, comme il se fait appeler est donc en route pour le Bénin. La Rupture peut donc commencer à faire ses bagages. Car, ses jours sont désormais comptés.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s