Aller au contenu principal

Mort de Diego Maradona : son médecin inculpé pour homicide involontaire

Le 25 novembre dernier, Diego Armando Maradona est décédé d’un arrêt cardio-respiratoire. Selon les informations de l’AFP, son médecin a été inculpé pour homicide involontaire.

Décès de Diego Maradona

Au lendemain de la mort du rugbyman français Christophe DominiciDiego Maradona s’en est allé à son tour. Mercredi 25 novembre dernier, la légende du football argentin est décédé à l’âge de 60 ans. Dans la matinée heure locale (Buenos Aires), Diego Maradona s’est éteint après avoir fait un arrêt cardio-respiratoireMalgré l’intervention rapide des secours, l’ancien sportif de renom n’a pas pu être réanimé. Quelques jours auparavant, il avait été opéré d’un hématome sous-dural au cerveau, et poursuivait sa convalescence dans son domicile de Buenos Aires.

Quatre jours après la mort de Diego Maradona, son médecin a été inculpé pour homicide involontaire, selon les informations de l’AFP, ce dimanche 29 novembre. « Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire« , est-il écrit dans un premier tweet. « Le médecin de Diego Maradona est visé par une enquête pour homicide involontaire quatre jours après le décès de l’idole du football d’un arrêt cardiaque à son domicile, a annoncé aujourd’hui l’agence de presse argentine Telam« , peut-on lire dans un deuxième tweet. Et enfin, dans un troisième tweet : « La police a perquisitionné aujourd’hui le cabinet et le domicile de Leopoldo Luque à la recherche d’éléments sur une éventuelle négligence professionnelle, selon des images diffusées par la télévision et des sources judiciaires citées par l’agence argentine.« 

Des « irrégularités » à déterminer

Selon les informations de La Nacion, une perquisition a été menée au domicile et au bureau de Leopoldo Luque, qui est donc le médecin de Diego Maradona. La justice essaie de mieux comprendre les conditions dans lesquelles l’ancien footballeur avait été pris en charge à sa sortie de l’hôpital, le 12 novembre dernier, après son opération au cerveau. Avec cette perquisition, les enquêteurs cherchent à « déterminer si, lors de l’hospitalisation à domicile de Maradona, il y avait eu des irrégularités« , a confié une source au journal argentin. Si ces irrégularités venaient à être confirmées, Leopoldo Luque pourrait être inculpé d’homicide involontaire.

Closermag.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :