Aller au contenu principal

Plus de nouvelle du milliardaire Chinois Jack Ma depuis fin octobre : avant ça, il avait critiqué le Gouvernement

Où est passé Jack Ma ? La question est sur toutes les lèvres. Le milliardaire chinois, créateur du site e-commerce Alibaba, est porté disparu depuis fin octobre.

D’après  Financial Times, la 25è fortune du monde n’est pas apparu en public depuis qu’il a prononcé un discours critique à l’égard du régime chinois, le 24 octobre dernier.

 Dans son discours, Jack Ma avait notamment appelé les autorités chinoises à réformer le système financier.

Jack Ma

Il a ensuite fait les frais de son intervention. Suspension de l’entrée en bourse d’Ant group, la banque en ligne d’Alibaba, sanctions financières…, convocation par les autorités, comme le rappelle CNews.

 L’Administration d’Etat a d’ailleurs annoncé ouvrir une enquête pour la régulation des marchés contre Alibaba, le 24 décembre dernier.  Une décision qui a provoqué ses plongeons.

C’est dans cette ambiance délétère que Jack Ma, âgé de 56 abs n’est plus apparu en public, souligne le Financial Times.

En Chine, des milliardaires avaient déjà payé le prix pour avoir critiqué le régime. Par exemple, le magnat de l’immobilier Ren Zhiquiang  a été condamné à 18 mois de prison ou encore Sun Dawu et sa femme, à la tête de Dawu Group  ont été arrêtés après avoir dénoncé l’intervention de la police sur le réseau social Weibo, soulignait Le Monde, dans un article publié fin décembre.

Suffisant pour se demander où est passé Jack Ma.

Manassé AGBOSSAGA

Un commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :