Mauvaise nouvelle pour Patrice Hounsou-Guèdè !  L’ancien maire de la commune  d’Abomey-Calavi a été condamnés à 12 mois de prison ferme, ce vendredi 15 janvier 2021, dans l’affaire de  « faux et usage de faux certificat en écriture publique ».

Le juge est resté dans la même dynamique que « le ministère public qui avait «  requis 12 mois de prison ferme contre l’ex-maire Hounsou-Guèdè et ses quatre (04) co-accusés dans l’affaire de délivrance de fausses lettres d’attribution ayant conduit à la délivrance de faux certificats administratifs de parcelle », comme le rappelle le site Banouto.

Ce sera donc depuis la prison que  l’ancien maire et actuel conseiller  communal, élu sur la liste du Bloc républicain  Patrice Hounsou-Guèdè, qui a plaidé non coupable lors des audiences suivra la présidentielle de 2021.

D’ailleurs, l’histoire retiendra que c’est ce 15 janvier, où Talon a enfin « avisé » sur sa candidature que Hounsou-Guèdè a été condamné à 12 mois de prison ferme Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s