Abraham Zinzindohoué répond à l’opposition, qui exige la suppression du parrainage dans le cadre de la présidentielle de 2021. Interrogé par Radio Bénin, l’ancien député et ancien ministre a notamment tenté de rappeler à l’ordre les partis de l’opposition.

 Pour lui, le Bénin n’a rien inventé en instaurant ce système électoral.

« Le parrainage est un principe démocratique dans le monde entier », fait-il remarquer,  avant d’expliquer «Le parrainage,  c’est un acte politique et administratif ».

Abraham Zinzindohoué

S’il reconnaît que l’application du parrainage pour la première fois pose quelques difficultés, il fustige toutefois l’attitude de l’opposition qui veut en faire un problème majeur.  

« Peut-être, l’expérimentation pour une première fois cause quelques difficultés,  mais il ne s’agit pas de créer autour du parrainage une situation délétère.  Il faut sauter le parrainage comme si, si  on ne sautait pas le parrainage, il n’y aurait pas d’élection », dénonce t-il, avant d’ajouter « à la veille d‘une élection,  on ne dit pas de sauter des règles ».

C’est l’ancien ministre de la Justice de Boni Yayi et ancien membre de la Renaissance du Bénin qui a fait le son !!!

Manassé AGBOSSAGA

1 commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s