Prudence Tessi rend hommage à Réckya Madougou. A travers une causerie-débat ce mardi 26 janvier 2021 à Godomey, il a magnifié l’ouvrage ‘‘Soigner les certitudes’’ de l’ancienne ministre des microfionaces, paru en septembre 2020 aux éditions Jean-Jacques WUILLAUME, Collection Découverte.

« Il est temps que nous parlons de nous, de notre avenir. Je vous ai appelé pour rendre hommage à une Dame. Elle, c’est Réckya Madougou. Elle fait la fierté du Bénin. Elle fait la fierté de l’Afrique. Elle est partie de quelque part. Elle a une histoire », a lancé le conférencier,  pour planter le décor.

Pour Prudence Tessi, l’auteure mérite tous les honneurs car elle a osé « vaincre la fatalité » à travers cet ouvrage de 148 pages qui  « éloigne de la politique politicienne pour nous rapprocher du développement ».

Il fait alors remarquer que les valeurs et les différentes thématiques abordées par la Conseillère spéciale du président togolais dans son ouvrage, dont la gouvernance innovante, l’inclusion intégrale, la spiritualité de l’effort, la digitalisation, la citoyenneté économique, la solidarité offrent à la jeunesse et à l’Afrique les clés du développement.

Prudence Tessi invite donc  la jeunesse béninoise à s’approprier les idéaux de Reckya Madougou.

En outre, il  lance un SOS à  l’auteure : « Vous avez prôné la solidarité. Vous avez prôné la cohésion. Et je ne crois pas que cela se fera par la magie, Et comme je l’ai dit,  il y a des jeunes entrepreneurs dans cette salle. Ils ont besoin aujourd’hui de vous. Si vous voulez réellement une Afrique forte. Vous devez vous mettre avec ceux-là pour que nous puissions construire cet Afrique qui doit être véritablement vôtre. Les jeunes africains. Les jeunes béninois ont besoin de vous ».

 Un appel de pied également lancé par Saka Saley G., Fifamè Tessi, Ambroise K., Mardochée Dègan, et autres, tous jeunes engagés ou de jeunes entrepreneurs, qui appellent Reckya Madougou à l’aide pour donner un coup de pouce à la jeunesse.

Quelle sera la réponse de l’ancienne ministre de la microfinace ? Verdict dans les jours à venir.

Manassé AGBOSSAGA  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s