Le Parti du renouveau démocratique (PRD) s’accroche à l’opposition malgré tout. Sans députés, maires, conseillers communaux ou des cadres nommés à divers postes de responsabilités par le Chef de l’Etat, le parti de Me Adrien Adrien Houngbédji refuse de remettre pied dans l’opposition.

En effet, à l’occasion d’une rencontre de la Direction exécutive nationale tenue ce 26 janvier pour aborder de la désignation du candidat aux élections présidentielles de 2021, le parti s’est plaint à demi-mot de sa situation au sein de la mouvance tout en rejetant l’idée de retourner dans l’opposition.

« A l’entame des débats, le président du Parti a exposé qu’en prélude à la réunion de la Direction exécutive nationale de ce jour, et aux assises prochaines du Bureau politique et du Congrès, il a reçu une première fois du 16 novembre au 12 décembre 2020 en consultation,  chaque structure horizontale et verticale du parti, a recueilli dans un premier temps leurs ressentiments et légitimes frustrations  face au sort fait au PRD, a partagé avec eux, l’analyse de la situation, et les a renvoyés à une rencontre ultérieure pour restituer les fruits de leur réflexion avant toute prise de décision ; que cette deuxième consultation a eu lieu du 14 au 23 janvier et qu’à l’issue de celle-ci, les différentes structures ont unanimement affirmé leur appartenance au PRD, exprimé leur détermination à suivre les consignes du parti, rejeté l’idée de rejoindre l’opposition, rappelé que le parti est de la mouvance et déclaré qu’elles feront campagne et feront voter pour le candidat de la mouvance, en l’occurrence le président Patrice Athanase Guillaume Talon », peut-on lire du communiqué signé du secrétaire général du parti.

Puis d’inviter le chef de l’Etat à penser au PRD et à ses cadres : « « Toutefois, elles ont unanimement souhaité avoir l’assurance que le PRD , ses cadres et ses militants seront traités avec plus d’égards, que le rôle et la place du Parti sur l’échiquier politique national et dans les institutions dirigeantes du pays soient l’objet de toutes les attentions ».

Voilà qui fait penser à un mariage forcé !!!

Manassé AGBOSSAGA          

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s