Aller au contenu principal

Parrainage : Réckya Madougou crie au « mensonge », accuse les « chefs de partis » de la mouvance et menace

Réponse du berger à la bergère ! Réckya Madougou réagit après la sortie des députés du groupe parlementaire de l’Union progressiste.

Des parrainages « confisqués par des chefs de parti », les raisons de la candidature du duo des Démocrates : Madougou dit tout après le dépôt de son dossier avec son colistier
Archive

Face la presse ce  vendredi 12 février 2021, la candidate du parti Les Démocrates a dénoncé la « mauvaise foi, le mensonge, la manipulation » de certains députés.

Contrairement aux allégations de certains élus qui disent n’avoir pas été rapprochés pour le parrainage, Madougou crie à l’intox.

Malgré l’avis contraire de certains membres du parti, et pour « évaluer la bonne foi de ses vis-à-vis », Madougou dit avoir bel et bien pris contact avec des élus de la mouvance pour obtenir leurs parrainages.

« De bonne foi,  j’ai personnellement  pris contact avec des députés et maires, J’ai contacté des députés et maires », rassure t-elle.

En outre, Réckya Madougou révèle que des élus de la majorité présidentielle qui ont suscité sa candidature lui ont garanti leurs parrainages.

« Ces députés et ces maires qui sont venus me voir… Ceux que moi-même ;  j’ai rencontré.  Je leur ai fait l’amitié de dire,  écouter vous avez des collègues qui sont venus me voir,  ils veulent me parrainer,  est ce que vous voudriez vous ajouter à la démarche ? Ils m’ont dit pas de souci », a-t-elle ajouté.

Puis de confier qu’elle a encore les traces des conversations avec ces derniers, qu’elle pourrait les publier en cas de réaction.

« …j’ai encore les traces des messages que nous échangé  …Pis,  pour ceux qui s’adonnent à la mythomanie,  j’ai des échanges sur mon téléphone, Ce n’est pas la peine qu’ils cherchent à kidnapper mon téléphone.  J’ai fait des captures d’écran.  J’ai fait des constats d’huissier.  J’ai mis sous scellé, donc j’attends… Ceux qui disent que je n’ai pas approché des députés de la majorité présidentielle,  je les défie d’en apporter la preuve… J’attends leurs réactions, S’ils réagissent,  je viendrai avec les captures d’écran et les messages de ceux avec qui j’ai échangé  et ce que chacun a dit »

Chefs de parti

 Dans sa déclaration, Réckya Madougou a toutefois laissé entendre que la bonne foi de certains élus d’accompagner des candidats de l’opposition s’est heurté au diktat des chefs de partis de la mouvance.

La candidate du parti Les Démocrates a, à nouveau, martelé que les formulaires de parrainage pourtant personnel ont été « confisqués » par les « chefs de partis ».

« Quand ils sont allés retirer leurs formulaires de parrainage,  alors que la loi dispose que c’est un acte individuel, mais ce sont les responsables des partis qui ont récupéré les formulaires de leurs mains. Donc, ils n’étaient plus détenteurs de leurs formulaires. Les formulaires sont confisqués. Je l’ai dit le jour où je suis allé déposer ma candidature. Les formulaires de parrainage ont été confisqués », révèle t-elle, avant de déplorer «  Voilà le pays dans lequel nous sommes ».

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :