Aller au contenu principal

Bénin : Le FRD invite le gouvernement à prendre ces « deux mesures urgentes », sinon…

Le Front uni pour la restauration de la démocratie (FRD) était face à la presse ce mardi 16 février 2021 à Porto-Novo. A l’occasion, le FRD  a,  par la voix de son candidat à la présidentielle de 2021,  Joël Aïvo, lancé un appel pressant au Gouvernement à travers la prise de « deux mesures urgentes ».  Sinon…

Le Front uni pour la restauration de la démocratie offre une porte de sortie au Gouvernement, malgré « la poursuite de sa politique d’exclusion ». Le FRD  invite notamment le Gouvernement à privilégier la voie « du dialogue » et du « consensus » en prenant « deux mesures urgentes ».

La première est relative au parrainage et la deuxième au réaménagement du calendrier électoral.

Joël Aïvo invite, au nom du FRD, le Gouvernement  «à débarrasser notre pays du parrainage », car dans ce contexte « quasi-monolitithique » les dégâts de cette disposition électorale sont perceptibles, notamment avec « l’infantilisation des députés et maires, l’humiliation de la classe politique , l’entrave à la liberté de candidature ».

Le FRD appelle alors à « l’adoption d’une loi dérogatoire modifiant le code électoral et permettant de reporter l’application du parrainage aux présidentielles après le renouvellement du parlement et des conseils communaux et municipaux à l’issu d’élections libres et pluralistes ».

Ensuite, les membres du Front exigent le « réaménagement du calendrier électoral afin de permettre l’organisation de l’élection dans les délais constitutionnels et d’éviter  un vide juridique après le 05 avril à minuit ».

 En cas de non prise en compte de ces deux mesures, le FRD réaffirme sa détermination, et celle du peuple  à ne pas accepter une troisième exclusion de suite.

Morceaux choisis : « nous sommes déterminés à prendre part à ce scrutin. Nous y sommes préparés et la vague populaire que nous avons réussi à lever dans tout le pays et dans la diaspora , cette vague a désormais la force nécessaire pour accompagner…face à cet énième forfait, nous nous battrons  toujours et encore pour que notre volonté de nous mettre au service de notre pays ne dépende pas de nos adversaires…nous savons que le peuple Béninois n’acceptera pas une troisième élection vendangée et bâclée toujours pour tenir à l’écart des électeurs et les empêcher de sanction ce qui mérite de l’être et d’accorder leur confiance à qui le mérite »

Un homme avertit en vaut plusieurs, dit-on.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :