Le président du parti Les Démocrates réagit après la validation par la Cour constitutionnelle des trois duos retenus par la Commission électorale nationale autonome (Céna) dans le cadre de la présidentielle du 11 avril 2021.

Interrogé par Frisons Radio, Eric Houndété a dit ne pas s’attendre « au miracle ».

Pour lui, le verdict de la Cour confirme que le pouvoir ne veut pas d’une élection inclusive et a tout mis en place pour y parvenir.

Malgré la bonne foi du parti Les Démocrates de prendre part à ce scrutin, Eric Houndété indique que Patrice Talon s’est arrangé à offrir un scrutin où il est candidat et adversaire.

« On aurait bien aimé que la Cour constitutionnelle constate que cette élection est une élection exclusive,  mais nous ne nous attendions pas au miracle de la part de cette cour constitutionnelle.  Nous avons prouvé à la face du monde que le régime ne veut pas faire de la compétition. Le régime ne veut pas de compétition.   Donc on a tout mis en œuvre pour qu’il n’y ait pas de concurrents. C’est une élection Patrice Talon contre Patrice Talon.  Tout le monde constate qu’il n’y a pas d’opposition à cette élection.   Patrice Talon veut compétir contre lui-même », a-t-il fait savoir.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s