Le porte-parole du Gouvernement réagit à la date du jugement de Réckya Madougou, poursuivie pour financement de terrorisme. En réalité, c’est suite à une question de la rédactrice en chef de Frissons radio, L.T, que  le ministre de la communication,  Alain Orounla a évoqué cette actualité.

Bénin : Alain Orounla accuse des leaders de l’opposition de « nouer des liens criminels avec des réseaux mafieux en vue de provoquer des troubles »

« Monsieur le ministre,  Quand est-ce que madame Madougou sera jugée ?  Est-ce que ce sera avant ou après les élections », a cherché à savoir notre consœur.

Réponse du Porte-parole du Gouvernement : « Je vous en prie. Le calendrier judiciaire,  n’est pas le même que l’agenda politique. La justice fera son travail, c’est-à-dire mènera les investigations qui s’imposent en la matière. Je suis certain pour l’avoir pratiquée,  que si les soupçons, que si  les  dénonciations qui ont motivé l’interpellation de dame Réckya Madougou sont sans fondement, la justice prononcera sa relaxe ou un non lieu.  C’est déjà arrivé dans notre pays.  Donc faut pas   penser que c’est un chemin à sens unique ».

No comment !!!

Manassé AGBOSSAGA

1 commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s