Bénin : Garya Saka, Berniss Dossou, Zaréna Chabi, Raïmatou Pachico et plusieurs femmes lancent un message pressant à Patrice Talon

Au Bénin, la célébration de l’édition 2021 de la Journée internationale de la femme a vite pris une allure politique. Loin  du thème retenu au plan mondial ‘‘Leadership féminin : pour un futur égalitaire dans la COVID – 19’’,  Garya Saka, Berniss Dossou, Zaréna Chabi, Raïmatou Pachico  et des femmes de plusieurs mouvements ont, à la faveur d’un meeting ce lundi 8 mars 2021 à Vidolé, lancé un message pressant à Patrice Talon.

  Bénin : Garya Saka, Berniss Dossou, Zaréna Chabi, Raïmatou Pachico  et plusieurs  femmes lancent un message pressant à Patrice Talon

Dans une déclaration lue par leur-parole, Garya Saka, elles invitent le chef d’Etat à œuvrer pour la « reconstruction de la démocratie », gage d’un « épanouissement » pour toutes les femmes. Les femmes recommandent  l’organisation rapide d’une assise nationale pour une présidentielle apaisée et inclusive. « Nous exigeons  l’organisation d’une assise avec la classe politique, les syndicats, la société civile pour qu’ensemble des solutions soient trouvées avant le 05 avril 2021 à minuit fin de votre  mandat ».

Pour les femmes, le président de la république rentrera dans l’histoire s’il pose cet « acte noble ».

  Bénin : Garya Saka, Berniss Dossou, Zaréna Chabi, Raïmatou Pachico  et plusieurs  femmes lancent un message pressant à Patrice Talon

Dans leur message, les femmes ont également appelé les leaders de l’opposition à s’unir pour contraindre le pouvoir à l’organisation cette assise nationale pour la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit au Bénin, car disent-elles, « depuis l’avènement du Président Patrice Talon à la tête de notre pays le Bénin, des événements graves et inquiétants sont intervenus, de nombreux Béninois sont aujourd’hui des exilés politique, plusieurs Béninois sont des détenus politique, le chômage s’est accru suite aux licenciements et à la fermeture de nombreuses entreprises publiques comme privées, tant de problèmes qui  ont divisés des familles.

Notre pays le Bénin, pays de paix reconnu mondialement pour sa démocratie est devenu du jour au lendemain un Bénin de peur et de méfiance, et où l’éthique et la morale ont complètement déserté le forum. Un Bénin de toutes les intrigues politiques pour soumettre nos vies ».

  Bénin : Garya Saka, Berniss Dossou, Zaréna Chabi, Raïmatou Pachico  et plusieurs  femmes lancent un message pressant à Patrice Talon

Présente à la cérémonie, Amissétou Affo Djobo a invité les femmes au courage, à la détermination et à l’engagement pour « mettre dehors » un pouvoir qui menace la paix et la cohésion sociale.

L’ancienne député et présidente du Groupe national de contact a exhorté les femmes présentes à faire du 08 mars, pas un moment festif, mais un moment de réflexion.

Un message visiblement compris très tôt par Garya Saka, Berniss Dossou, Zaréna Chabi, Raïmatou Pachico et les autres à travers cette manifestation « pour la justice, la paix la solidarité, le partage, la transparence et le pain pour tous dans le pays »..

Manassé AGBOSSAGA

 JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME 2021

Béninois ! Béninoises ! chers compatriotes

Mesdames, Messieurs

La journée internationale de la femme est un évènement qui est né en 1908, lorsque 15000 femmes ont défilé dans la ville de new York pour réclamer des meilleures conditions de travail, de meilleurs salaires et le droit de vote.

En ce jour solennel nous femmes béninoises, manifestons pour la justice, la paix la solidarité, le partage, la transparence et le pain pour tous dans le pays.

En effet depuis l’avènement du Président Patrice Talon à la tête de notre pays le Bénin, des événements graves et inquiétants sont intervenus, de nombreux Béninois sont aujourd’hui des exilés politique, plusieurs Béninois sont des détenus politique, le chômage s’est accru suite aux licenciements et à la fermeture de nombreuses entreprises publiques comme privées, tant de problèmes qui  ont divisés des familles.

Notre pays le Bénin, pays de paix reconnu mondialement pour sa démocratie est devenu du jour au lendemain un Bénin de peur et de méfiance, et où l’éthique et la morale ont complètement déserté le forum. Un Bénin de toutes les intrigues politiques pour soumettre nos vies.

Monsieur le Président, nous femmes ne sommes pas heureuses. Dans ces conditions, comment pouvons-nous célébrer et profiter de notre journée quand nos familles vivent tant d’épreuves ? Quand nos commerces ont pris un coup.

Compte tenu de tout ce qui précède, il est important que nous nous retrouvions pour la reconstruction de notre démocratie, sans cela aucun épanouissement n’est possible.

Cette année, le thème de la Journée Internationale de la Femme de ce 08 mars 2021 : « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 » avec l’idée qu’un monde défié est un monde en alerte et qu’individuellement, nous sommes tous responsables de nos propres pensées et actions.

La campagne de cette année a retenu plusieurs sous thèmes dont celui qui suit :

« Nous pouvons tous choisir de rechercher et de célébrer les réalisations des femmes. Collectivement, nous pouvons tous contribuer à créer un monde inclusif ».

Et les mamans du Bénin disent ce qui suit : « Nous Béninois, nous dévons tous choisir de rechercher et de célébrer nos réalisations. Collectivement, nous Devons tous contribuer à créer un BENIN inclusif »

C’est-à-dire :

Un pays où le politicien se met au service de son peuple.

Un pays où l’armée prend du plaisir à être sur les chantiers de constrictions de modules de classes pour nos enfants.

Un pays  de justice, de partage, d’amour, de paix et de travail pour chacun et pour tous.

Oui, nous souhaitons un Bénin UNI et Prospère.

Un pays  où le plus fort s’abaisse pour aider le plus faible.

Un pays où la dignité humaine est respectée et célébrée.

Dans notre pays chacun de nous a sa place, parce qu’il y a tant de possibilités pour assurer à tous une vie belle et libre. Mais nous semblons l’avoir oublié. Nous avons oublié l’essentiel.

Pourquoi ?

Parce que beaucoup sont devenus cyniques, égoïstes et inhumains. Nos dirigeants, nos politiciens ne ressentent plus assez d’amour du prochain.

Chers compatriotes, arrêtons de nous déchirer.

Nous ne voulons pas d’un pays où des millions de gens, des millions d’hommes, de femmes et d’enfants sont désespérés parce que victimes d’un système qui brime les faibles, emprisonne, pousse à l’exil, pousse au chômage et que sais-je encore ?

Non, nous n’en voulons pas.

Pour la paix !!!

Nous exigeons :

A notre Président Patrice Talon l’organisation d’une assise avec la classe politique, les syndicats, la société civile pour qu’ensemble des solutions soient trouvées avant le 05 avril 2021 à minuit fin de votre  mandat.

Si, il ne se sent pas capable de poser cet acte Noble,

Que la société civile non partisane, soucieuse de paix et nos forces armées Républicaine s’occupent de mettre en place un gouvernement de transition à partir du 05 Avril à minuit. (Nous n’appelons pas à un coup d’état parce que de toute façon le président aurait déjà fini avec son premier mandat)

Aux forces Armées ;

Nous voulons et exigeons une armée républicaine aux services du peuple.

Nous lançons un appel aux forces de l’ordre, à la police Républicaine, le Bénin n’est pas en guerre contre ses propre fils et filles.

Chers compatriotes ;

Madame Réckya MADOUGOU traverse actuellement une épreuve difficile.

En tant que mère, nous ne pouvons pas nous taire face à cette situation qui jette du discrédit sur notre pays.

Nous ne voulons pas revenir sur les détails de cette histoire rocambolesque.

Un seul mot d’ordre,

Libérez Reckya Madougou et tous les détenus politiques sans délai,

Nos pensées,  et nos prières vont à l’endroit de toutes les familles de tous nos frères et sœurs détenus politiques.

Que Dieu vous donne la force de transcender ces difficultés. 

Monsieur le Président de la république, les mamans vous parlent, les femmes vous parlent, écoutez-nous, que votre cœur soit toucher par nos paroles qui sont sincères.

A l’opposition ;

Nous vous recommandons de mieux vous unir, de  resserrez les rangs et de parler d’une même voix affin d’atteindre l’objectif commun qui est la restauration de notre démocratie et l’Etat de droit. le retour à notre constitution de 1990

Au nom de la paix, unissons-nous.

Lumineuse journée de réflexion à toutes les femmes pour notre épanouissement à toute, ce qui est impossible   

merci, Mesdames, Messieurs,

Que Dieu bénisse le Benin

vive le Bénin

vive la démocratie

Je vous remercie

Saka Garya

Cotonou le 08mars 2021



Catégories :Non classé, Politique

Tags:, , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :