Aller au contenu principal

Harcèlement médiatique contre Yayi, convocation de Soglo, arrestation de Madougou,..: Le parti ‘‘Les Démocrates’’ dénonce des « manœuvres sordides du pouvoir » et prévient

Le parti ‘‘Les Démocrates’’ rompt le silence. Face à la presse ce jeudi 11 mars 2021, les responsables ont évoqué le harcèlement médiatique contre Yayi, la convocation de Soglo, l’arrestation de Madougou,…

 Premier sujet évoqué dans la déclaration lue par l’ancien ministre Alassane Tigr, le « harcèlement médiatique » contre son président d’honneur Boni Yayi.

Pour ‘‘Les Démocrates’’, il s’agit, en réalité, d’une « stratégie habituelle du gouvernement consistant à organiser une cabale médiatique contre les personnes visées avant leur arrestation ».

Selon les responsables de la formation politique de l’opposition,   « cette même stratégie a été utilisée en 2019 contre le Président Boni YAYI avant sa mise en résidence surveillée pendant 52 jours ».

Au sujet de la citation à comparaître de l’ancien président Nicéphore Soglo,  le 09 avril prochain suite à une plainte de la famille Moudjaïdou, le parti ‘‘Les Démocrates’’ rappelle que les propos tenus et objet de convocation,  sont des « faits  connus de tous au Bénin et dans le monde entier et publiés dans l’ouvrage  ‘‘Je ne suis pas un héros’’  par le magistrat Angelo HOUSSOU ayant connu de l’affaire dite ‘‘ tentative d’empoisonnement du Président Boni YAYI’’ en 2012 et aujourd’hui en service à la Présidence de la République ».

Sur l’arrestation de Réckya Madougou, le parti ‘‘Les Démocrates’’ dénonce la « violation de la Constitution et de la Charte Internationale des Droits de l’Homme ».

Le parti en profite pour lui réaffirmer son soutien et appeler à sa libération, ainsi que celle des détenus politiques.

Dernier sujet abordé,  le prétendu  communiqué du parti et attribué au 1er vice-président Nourénou Atchadé. Tout en apportant le démenti sur son authenticité, les responsables y voient une stratégie « de conditionnement de l’opinion, de déstabilisation de l’opposition et de fragilisation »   du  parti.

Et de prévenir face à  ces « manœuvres sordides » : «le parti  ‘‘Les Démocrates’’  prend l’opinion publique nationale et internationale à témoin de ces manœuvres sordides du pouvoir qui sont de nature à compromettre gravement la paix sociale. Le parti met en garde contre toutes tentatives de nouvelles arrestations et singulièrement celles des anciens Présidents de la République ou toutes formes d’entraves à leurs libertés ».

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :