Aller au contenu principal

Komi Koutché : « Mon silence n’est pas un abandon »

Komi Koutché n’a pas renoncé à son combat pour libération du peuple béninois et la restauration de la démocratie. Dans un message voilé, l’ancien ministre des Finances en exil a invité ses partisans, admirateurs à ne pas croire que son silence depuis un bon moment sur l’actualité politique est un signe de renoncement.

Komi Koutché

En réalité, c’est souhaitant une joyeuse fête de pâques aux chrétiens catholiques qu’il l’a fait savoir.

« Bonjour chers amis d’ici et d’ailleurs. Mon silence n’est pas un abandon », a-t-il d’abord rassuré, avant de s’adresser aux chrétiens «  Le peuple béninois, à l’instar du peuple de Dieu, poursuit sa marche vers sa #Pâques. Bonne fête des Rameaux à toutes et à tous ».

Komi Koutché ne fera dionc pas comme les deux ex opposants et néo supporters de Talon. Suivez le regard de Kpakpato Médias.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :