Le prince Philip est mort à 99 ans

Décès du prince Philip

Le « roc » d’Elizabeth II n’est plus. Terrible nouvelle pour la reine et le Royaume-Uni : le prince Philip est décédé à 99 ans le 9 avril 2021. C’est le Palais de Buckingham qui a annoncé la disparition du duc d’Edimbourg.

Depuis plusieurs années, sa santé était défaillante. A l’été 2017, il avait officiellement annoncé sa retraite après une première hospitalisation pour « une infection causée par une pathologie préexistante ». Souffrant d’un problème cardiaque depuis des années, l’époux de la reine Elizabeth II s’était fait poser un stent en 2011. Fragilisé par un accident de voiture au début de l’année 2019, le prince Philip avait été hospitalisé le 20 décembre 2019. Dans la plus grande discrétion, le duc d’Edimbourg avait été admis au King Edward VII Hospital de Londres de « façon préventive ». Début de 2021, il avait à nouveau été hospitalisé à Londres quelques semaines après s’être fait vacciner contre le Covid-19 et après des mois d’isolement avec la reine.

Né le 10 juin 1921 à Mon Repos sur l’île grecque de Corfou, il était le seul fils du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg. Après avoir passé une partie de son enfance en France, il est parti s’installer au Royaume-Uni en 1928 où il a rejoint la Royal Navy. Après avoir eu un coup de foudre pour Elizabeth, le prince Philip lui a demandé sa main à l’été 1946. Ils se sont mariés en grande pompe à abbaye de Westminster le 20 novembre de l’année suivante devant des millions de spectateurs et de téléspectateurs. Le 6 février 1952, il est officiellement devenu prince consort lors de l’accession au trône de la reine Elizabeth II. Le couple a eu quatre enfants : le prince Charles, la princesse Anne, le prince Andrew et le prince Edward. Le prince Philip était notamment connu pour son franc-parler, son humour mais aussi ses propos qui ont parfois fait les gros titres.

Elizabeth II : « Il a été ma force et mon soutien »

Comme la reine Elizabeth II, il maîtrisait couramment l’allemand, le français et possèdait encore quelques rudiments de grec. Fondateur du WWF Royaume-Uni, il était, comme son épouse, un passionné d’équitation, sport qu’il a d’ailleurs pratiqué jusqu’à son décès. Souffrant de plusieurs problèmes de santé, il s’était donc retiré de la vie publique en 2017. Après cette date, il avait tenu à être présent au mariage du prince Harry et de Meghan Markle, en mai 2018, puis à celui de la princesse Eugenie d’York et de Jack Brooksbank, cinq mois plus tard. En 2011, la reine Elizabeth II disait à son propos : « C’est mon roc. Il a tout simplement été ma force et mon soutien ». C’est donc sans lui qu’elle va devoir continuer à régner.

Closermag.Fr



Catégories :Non classé, Société

Tags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :