Joël Aïvo : La Fondation René Cassin appelle à sa « libération immédiate » (Communiqué)

Arrestation de Monsieur le Professeur Frédéric-Joël AIVO

La Fondation René Cassin a appris l’interpellation et l’arrestation de Monsieur le Professeur Frédéric-Joël AIVO. Placé en garde à vue depuis le 15 avril, dans un contexte de crise postélectorale au Benin et mis en examen pour « atteinte à la sûreté et blanchiment de capitaux », sa situation suscite de vives inquiétudes.

Docteur en droit de l’Université Jean Moulin Lyon III et de l’Université d’Abomey-Calavi, avec une thèse sur Le juge constitutionnel et l’Etat de droit en Afrique, l’exemple du modèle béninois, agrégé de droit public à la suite du concours du CAMES de 2011, ancien doyen de la Faculté de droit de l’Université d’Abomey-Calavi, Président de l’Association béninoise de droit constitutionnel, Monsieur Frédéric-Joël AIVO a toujours démontré son attachement à la défense des droits et des libertés et figure parmi les plus ardents défenseurs des règles et principes de l’Etat de droit.

Profondément préoccupée par cette arrestation, la Fondation René Cassin soutient les demandes de libération immédiate présentées par l’Association Sénégalaise de droit constitutionnel (ASDC) et l’Institut pour la démocratie, la gouvernance, la paix et le développement en Afrique (IDGPA).

Emmanuel DECAUX

Président

Sébastien TOUZÉ

Directeur



Catégories :Non classé, Politique

Tags:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :