Politique

Manifestation à Paris: Des Béninois de la diaspora exigent «la libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers politiques» et «le retour des exilés>

Comme annoncée, la manifestation des Béninois de la Diaspora contre le régime de la Rupture a eu lieu ce dimanche 23 mai 2021 à la Place de la Bastille à Paris. Venus de plusieurs villes d'Europe (France, Belgique, Allemagne, Suisse et Russie), les manifestants ont exprimé leur soutien aux « détenus et exilés politiques, familles des victimes »,…

Comme annoncée, la manifestation des Béninois de la Diaspora contre le régime de la Rupture a eu lieu ce dimanche 23 mai 2021 à la Place de la Bastille à Paris. Venus de plusieurs villes d’Europe (France, Belgique, Allemagne, Suisse et Russie), les manifestants ont exprimé leur soutien aux « détenus et exilés politiques, familles des victimes »,…

« La diaspora béninoise est aux côtés du peuple béninois. Nous n’abandonnerons pas notre pays. Nous sommes de cœur avec les victimes de la dictature au Bénin », a déclaré Doris Bossoudaho, présidente du Collectif pour la Sauvegarde de la Démocratie au Bénin (CSDB).

«  La protection et la défense des droits humains nous mobilisent », a renchéri Alexandre Houssou.

Manifestation des béninois de la diaspora à Paris ce dimanche contre le régime de la rupture

 Renaud Bossou a appelé à la libération des prisonniers politiques.  « Nous demandons la libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers politiques, le retour serein des exilés politiques, des enquêtes internationales indépendantes sur les massacres des populations civiles, la fin des persécutions politicojudiciaires des opposants politiques, militants des droits humains, web activistes et journalistes indépendants. Nous réaffirmons notre appel à la tenue d’une assise nationale pour tracer un nouveau chemin démocratique et patriotique pour le Bénin. Nous invitons le peuple béninois à résister pacifiquement, par tous les moyens légitimes, conformément à la Constitution du 11 décembre 1990, pour mettre un terme aux violations graves des droits humains et aux atteintes contre la démocratie, l’état de droit et la bonne gouvernance. Prisonniers et exilés politiques, compatriotes tués à balles réelles, la diaspora béninoise vous garde dans son cœur », a-t-il lancé martelé.

Les manifestants ont appelé à la poursuite du combat pour la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit, alors que Patrice Talon prêtait serment pour un second mandat ce dimanche.

Manassé AGBOSSAGA

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :