Société

Bénin : Des bouteilles de gaz frelaté saisies à Porto-Novo

Plus d’une dizaine de bonbonnes chargées de gaz notamment pour réfrigération ou climatisation de mauvaise qualité ont été saisies, ce lundi 05 juillet 2021 à Porto-Novo. Cette saisie est le fruit d’une  opération conjointement menée par les ministères chargés du Cadre de vie et du Commerce dans le cadre d’un contrôle inopiné des agréments et de la qualité dans les boutiques de commercialisation des fluides frigorigènes mis en vente sur le marché béninois.

Plus d’une dizaine de bonbonnes chargées de gaz notamment pour réfrigération ou climatisation de mauvaise qualité ont été saisies, ce lundi 05 juillet 2021 à Porto-Novo. Cette saisie est le fruit d’une  opération conjointement menée par les ministères chargés du Cadre de vie et du Commerce dans le cadre d’un contrôle inopiné des agréments et de la qualité dans les boutiques de commercialisation des fluides frigorigènes mis en vente sur le marché béninois.

Bénin : Des bouteilles de gaz frelaté saisies à Porto-Novo/Crédit photo: La Nation

Les tenanciers des boutiques épinglés ne disposent pas d’agrément pour importer et commercialiser ces fluides frigorigènes qu’ils proposent à la population. Ces derniers ont avoué exercer cette activité dans l’illégalité en s’approvisionnant au Nigeria. Ce qui n’est pas sans conséquence sur les populations et les cinq sociétés importatrices agréées au Bénin.

En effet, le Point focal suppléant Ozone du ministre en charge du Cadre de vie, Bonaventure Belly Gangbè Kpogodo a fait remarquer que ces fluides réfrigérants de qualité douteuse ont des conséquences néfastes sur les véhicules, les frigidaires, les réfrigérateurs et autres appareils et équipements utilisant de telles substances.

 Il a expliqué que ces fluides frigorigènes de mauvaise qualité érodent le circuit de circulation de gaz au niveau de ces véhicules ou appareils électro ménagers et endommagent surtout le condensateur et le compresseur de froid.

Les commerçants indélicats épinglés seront amendés, les bouteilles de gaz saisies seront transmises au ministère chargé du Cadre de vie pour destruction, a,  pour sa part, confié  Eugène Kiatti.

Pour rappel, l’arrêté interministériel n°0064/Mehu/Micpme/Maep/Dcisgm/Dge/Sa du 3 novembre 2011 portant règlementation de l’importation, de la commercialisation et de la distribution des hydrochrolofluoro carbones (Hcfc), hydrofluorocarbones (Hfc) et autres réfrigérants et des appareils et équipements utilisant de telles substances en lien avec le Protocole de Montréal relatif aux substances appauvrissant la couche d’ozone réglemente le secteur.

L’article 3  fait obligation d’obtenir une autorisation auprès du ministère chargé du Cadre de vie, un agrément sur avis favorable du Comité national Ozone pour importer des réfrigérants au Bénin.

M.A

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :