Sport

Pierre Ménès en « dépression » : il se confie sur la « souffrance » de sa femme et ses enfants

Depuis mars 2021 et la diffusion du documentaire "Je suis une journaliste, je ne suis pas une salope", sur Canal+, Pierre Ménès est prié de se faire discret. Accusé de harcèlement sexuel sur certaines de ses collègues fémines, il est sorti du silence dans les colonnes de "Télé Star".

Depuis mars 2021 et la diffusion du documentaire « Je suis une journaliste, je ne suis pas une salope », sur Canal+, Pierre Ménès est prié de se faire discret. Accusé de harcèlement sexuel sur certaines de ses collègues fémines, il est sorti du silence dans les colonnes de « Télé Star ».

Pierre Ménès ne va pas bien du tout. Mis au placard depuis la diffusion du documentaire de Marie Portolano, Je suis une journaliste, je ne suis pas une salope, en mars 2021 sur Canal+, il a décidé de quitter le groupe. En exclusivité, dans les colonnes de Télé Star, il est sorti du silence et a expliqué pourquoi il avait pris la décision de partir. « Ca fait quatre mois que je souffre énormément. Mon honneur a été sali. Je suis en dépression. Je ne me voyais pas retravailler avec des gens qui m’ont tourné le dos au pire moment. J’ai trop de fierté, je n’aurais pas pu« , a-t-il ainsi confié avant d’assurer que c’était sa famille qui souffrait peut-être même plus que lui. « Ma compagne, ma mère, mes enfants, qui eux, aussi souffrent énormément. J’ai aussi reçu le soutien de mes vrais amis. Ceux qui m’ont le plus touché viennent de Laurent Paganelli et Pascal Praud. »

Alors qu’il est accusé d’agressions sexuelles de la part de certaines de ses anciennes collègues féminines, il a assuré qu’il avait compris que son comportement peut parfois choquer. « Je suis quelqu’un de foncièrement gentil, d’affectueux, de tactile… Maintenant, j’ai compris qu’il fallait que je tempère ce genre de comportement qui est mal interprété, mal vu. Depuis quatre mois, je suis pétrifié« , a-t-il encore déclaré, toujours dans Télé Star.

Que va maintenant faire Pierre Ménès ?

Aujourd’hui, si Pierre Ménès veut tourner la page de Canal+, c’est parce qu’il veut être libre et oublier les quatre mois très douloureux qu’il vient de vivre. « Je ne veux pas donner raison aux pourris qui ont cherché à me tuer. Je vais me reposer et leur montrer, à la rentrée, que Pierre est toujours là. » Il s’est donc décidé à langer une plateforme avec des vidéos.

Closermag.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :