Société

Département du Couffo: Le Préfet Mègbédji met fin à la pagaille, alcool et présence des mineurs dans les hôtels, chambres de passage, buvettes et boîtes de nuit interdits

Plus de pagaille dans les hôtels, motels et chambres de passage ; les débits de boissons et autres ! Le préfet Christophe Mègbédji vient d’interdire la présence   des enfants de moins de 18ans dans ces endroits.

La décision a été prise à  travers un arrêté préfectoral en date du 20 septembre 2021.

En effet, la fréquentation des lieux de tolérance hypothèque dangereusement l’avenir des jeunes filles au Bénin et particulièrement dans le département du Couffo. Ainsi, conscient de la gravité de cet état de choses, le préfet du Couffo Christophe Houinsou Mègbédji a pris l’arrêté N°6/026/PDC/SG/STCCD/SAG/SA/002SGG21 portant interdiction de fréquentation des lieux de tolérance par les mineurs dans le département du Couffo et ceci, au regard des lois n°2006-5 du 5 septembre 2006 portant répression du harcèlement sexuel et protection des victimes en République du Bénin; loi n°2011-26 du 09 janvier 2012 portant prévention et répression des violences faites aux femmes; la loi n°2015-8 du 8 décembre 2015 portant code de l’enfant en République du Bénin; la loi n°2018-16 du 28 décembre 2018 portant code pénal en République du Bénin puis suivant les recommandations issues de l’évaluation du plan d’actions « Zéro grossesse en milieu scolaire et d’apprentissage » (ZeGroMiSA) en date du 25 mai 2021. Cette décision préfectorale vise la protection des enfants mineurs contre les abus sexuels car, ce phénomène est source de grossesse précoce, de maladies sexuellement transmissibles, de mauvaises performances scolaires et de déscolarisation des enfants.

Département du Couffo: Le Préfet Mègbédji met fin à la pagaille, alcool et présence des mineurs dans les hôtels, chambres de passage, buvettes et boîtes de nuit interdits
Le préfet Christophe Mègbédji

Dans le même arrêté en son article 3, le service d’alcool et la vente de tout autre produit excitant aux mineurs sont aussi interdit. Le courrier précise qu’en cas de doute sur l’âge du mineur ou sur les liens de parenté avec l’accompagnant, la présentation des pièces d’identité et/ou acte de naissance soit exigée.

S.E

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :