Société

Lancement de l’initiative ‘‘Girls, Sisters, Queens’’ : Nouvelle recette de l’association JFAD pour booster le mouvement féministe et éliminer les VBG

Nouvelle trouvaille de l’association Jeunes filles actrices de développement (JFAD) pour repousser hors des frontières béninoises les Violences basées sur le genre (VBG). Après les 16 jours d’activisme et autres initiatives, Chanceline Mèvowanou et son ‘‘armée de guerre’’ ont lancé la campagne  ‘‘Girls, Sisters, Queens’’, dans la matinée de ce samedi 8 janvier 2022 à Cotonou. L’initiative qui bénéficie du soutien financier du mouvement Urgent Action Fund-Africa, vise à  renforcer le mouvement féministe et la lutte pour la réduction ou l’élimination des VBG au Bénin.

A l’association Jeunes filles actrices de développement (JFAD), on a l’esprit très fertile en matière de stratégies à mettre en œuvre pour renforcer le mouvement féministe et la lutte pour l’élimination des Violences basées sur le genre (VBG) au Bénin. Preuve, le lancement ce samedi 08 janvier 2022 à la maison IFE de  l’initiative ‘‘Girls, Sisters, Queens’’ avec l’appui financier de ‘‘urgent action fund-Africa’’, qui est un fonds de réponse rapide féministe, panafricain.

Face aux hommes des médias, la présidente de l’association JFAD a confié que l’initiative ‘‘Girls, Sisters, Queens’’ est née de la croyance selon laquelle la mobilisation des féministes pour mettre fin  aux violences basées sur le genre doit être accentuée.

Chanceline Mèvowanou précise  que l’objectif principal de cette initiative, est de renforcer le mouvement des militantes féministes du Bénin et faire progresser  les actions pour l’élimination des violences basées sur le genre.

Pour atteindre cet objectif, la présidente de l’association JFAD a laissé entendre que plusieurs activités seront menées durant la campagne.

S’attardant sur les activités principales, elle a cité l’organisation d’une retraite pour les militantes féministes du Bénin, l’organisation d’une manifestation féministe pour l’élimination des violences basées sur le genre, le lancement du blog ‘‘Girls, Sisters, Queens’’ pour les militantes féministes en février.

Chanceline Mèvowanou a confié que la retraite se tiendra dans trois villes du Bénin dès la fin du mois de janvier. Elle a ajouté que cette rencontre réunira une vingtaine de membres pour faire le bilan, voir comment mieux organiser le mouvement féministe, centrer la voix et la parole des femmes afin de ressortir un plan de travail pour réduire les VBG. Et là-dessus, elle dira que la lutte contre  les VBG, qui constitue  l’une des violations les plus flagrantes des droits humains des femmes  nécessite un travail d’ensemble, organisé et conduit par plusieurs masses critiques fortes.

Lancement de l’initiative ‘‘Girls, Sisters, Queens’’ : Nouvelle recette de l’association JFAD pour booster le mouvement féministe et éliminer les VBG

Pour Carine D. Danhouan, l’association JFAD qui entend à travers cette initiative, briser le silence, remettre en cause les diverses oppressions, adresser les causes profondes, responsabiliser les parties prenantes, reste ainsi dans son marigot, car rappelle t- elle, JFAD est une association féministe de base communautaire qui mène des actions directes sur le terrain avec les filles,  les garçons, les jeunes et des plaidoyers avec des autorités pour l’élimination des VBG.   

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :