Aller au contenu principal

Pressions sur ses militants pour les contraindre à renoncer à leur option : Le parti ‘‘Les Démocrates’’ crie son ras-le-bol et dit ‘‘ça suffit’’ à Lafia

Des membres du parti ‘‘Les Démocrates’’ font objets de pressions pour leur choix. Du moins à en croire un communiqué  en date de ce vendredi 11 septembre, signé de son président et dont Kpakpato Medias a reçu copie. « Depuis quelques jours des militants, membres fondateurs du parti ‘‘LES DEMOCRATES’’ font l’objet de pressions et d’intimidations  pour avoir fourni leur dossier pour la déclaration administrative du parti déposée depuis le 29 juillet 2020  au Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique (MISP).

Sous le prétexte d’une mission de routine, des délégations du MISP sillonnent certaines localités du pays. Ces délégations surgissent sans préavis, accompagnés de forces de sécurité armées, au domicile de certains membres fondateurs ou les convoquent  dans les commissariats de Police », indique le communiqué.

Pour Eric Houndété, il s’agit d’un choix délibéré pour contraindre ces derniers  à « renoncer à leur option » ou à « dénoncer leur appartenance au parti ».

Le parti crie alors son ras-le-bol et « condamne » avec la dernière énergie, ces    « intimidations et harcèlements ».

En attendant que le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Sacca Lafia corrige le tir, le parti « félicite les membres fondateurs pour leur courage et leur esprit militant  et les invite à la sérénité ».

Manassé AGBOSSAGA   

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :