Préjugés et incompréhensions sur les mouvements de soutien au duo Talon/Talata: La ‘‘Dynamique 21’’ clarifie et rassure les partis

C’est aux côtés des représentants des mouvements ‘‘Dynamique Tata 21’’, ‘‘Femmes Guerrières’’ et ‘‘UPAV’’, que les responsables de la ‘‘Dynamique 21’’  ont entretenu, ce samedi 27 février 2021 à leur siège à Abomey-Calavi, les hommes des médias sur le sens de leur combat pour le duo Talon-Talata. Face aux préjugés et incompréhensions de certains responsables de partis de la mouvance, ils  ont fait savoir que  la naissance de la ‘‘Dynamique 21’’ pour soutenir la candidature du président de la République n’est pas une « indiscipline politique » ou encore « ne vient pas en « antagonisme » aux partis de la mouvance.

Préjugés et incompréhensions sur les mouvements de soutien au duo Talon/Talata: La  ‘‘Dynamique 21’’ clarifie et rassure les partis

Léopold Zinsou fait plutôt remarquer que la ‘‘Dynamique 21’’, composée des représentants de plusieurs partis de la mouvance est née pour « combler un vide » et « compléter l’animation de la vie politique, uniquement dans la 6è circonscription électorale ».

Le coordonateur général de la ‘‘Dynamique 21’’ confie qu’il s’agit,  en réalité,  d’une « stratégie politique »  pour offrir la victoire au duo Talon/Talata,  dès le premier tour,  avec un fort taux de participation  au soir du 11 avril 2021.

Alain Amada, Superviseur général du mouvement renchérit et  indique que la ‘‘Dynamique 21’’, loin de rivaliser avec les partis a vu le jour pour une « mission ponctuelle ». Il confie  que le mouvement disparaîtra après la présidentielle, en témoigne son slogan  « Surgir,  Agir, et Disparaitre ».

« Non à l’insurrection »

Au cours de leur sortie, les membres de la ‘‘Dynamique 21’’ ont également tenté de mettre fin aux polémiques sur le parrainage.

Par la voix de son secrétaire général, Armel Batamoussi, la ‘‘Dynamique 21’’ rappelle que le parrainage n’est pas « l’apanage du Bénin ».

Pour le secrétaire général de la ‘‘Dynamique 21’’, il s’agit en réalité d’une disposition électorale adoptée pour filtrer les « candidatures plaisantins».

Pas donc d’idée cachée « d’exclusion des candidats des l’opposition », a-t-il martelé,  avant dénoncer les différents appels à « la violation »  et à «  l’insurrection’.

Les interventions de Madis Vigninou, représentante du mouvement  ‘‘Femmes Guerrières’’, de Mama Toléba, représentant du mouvement UPA, de Tchansi N’Dah, représentant du mouvement   ‘‘Dynamique Tata 21’’, et UPAV et les questions des journalistes suivies de réponses ont mis un terme à la  conférence de presse qui vient réaffirmer l’engagement des membres de la ‘‘Dynamique 2021’’ à travailler pour la victoire du duo Talon/Talata.

Manassé AGBOSSAGA



Catégories :Non classé, Politique

Tags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :